Voir tous les articles classés dans Au fil de la vie

Les grands moments qui rythment notre vie : moments de joie et de bonheur, mais aussi les moments de peine et de doute. Traversons ensemble l’enfance, l’adolescence, les fêtes, la grossesse ou encore le deuil.

les addictions peuvent être nombreuses et sont considérées comme de véritables maladies

Sortir de l’engrenage de la dépendance et des addictions

Tabac, somnifères, alcool, pulsions sucrées, internet, jeux vidéo, jeux de gains, sport… Autant de substances ou de comportements d’addiction qui modifient le fonctionnement de notre cerveau et lui font perdre sa capacité à prendre de bonnes décisions pour notre santé. Alors qu’hier on parlait plutôt de vice, de déviance, on parle aujourd’hui de véritable maladie, d’où l’importance de sensibiliser les enfants le plus tôt possible car tout le monde peut être concerné dans certaines périodes difficiles de la vie. Comment reconnaître une addiction ? Nous parlons ici d’addiction et de dépendance, notions différentes de la notion d’excès. Pour être plus précis, l’addiction correspond à : La perte de contrôle de sa consommation et de sa capacité à s’auto réguler, L’incapacité à résister à la tentation malgré les conséquences négatives connues sur la vie sociale, familiale et professionnelle, Une tension liée au manque et un soulagement (même provisoire) lié à la pratique de l’addiction, L’augmentation de la tolérance, entraînant une plus grande consommation, Des symptômes de sevrage physique ou psychologique liés à l’arrêt de la substance ou …

naissance bébé

Lorsque l’enfant paraît

“Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille Applaudit à grands cris ; son doux regard qui brille Fait briller tous les yeux, Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut être, Se dérident soudain à voir l’enfant paraître, Innocent et joyeux.” Victor Hugo, Les feuilles d’automne Les premières lignes de ce célèbre poème de Victor Hugo expriment une véritable ode à la joie et au bonheur associés à l’arrivée de tout nouvel enfant, appelé à être un futur adulte autonome et c’est l’environnement idéal que l’on peut espérer pour chaque nouvelle naissance. Optimiser l’accueil d’un nouvel enfant L’accueil de chaque nouveau bébé nécessite un certain nombre de préparatifs matériels que les futurs parents peuvent anticiper comme l’aménagement de la maison, l’acquisition du matériel de puériculture et du trousseau du bébé. Ces préparatifs souvent vécus avec une certaine excitation mais aussi parfois avec un peu d’angoisse, les aident à prendre conscience des changements qui vont s’opérer dans leur vie avec l’arrivée du bébé, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier enfant. Le temps de la grossesse est aussi un …

Aider l'enfant à grandir en toute autonomie

Aider l’enfant à grandir en autonomie

Pour chaque être humain, le chemin de l’enfant à l’adulte, qu’il est appelé à devenir, est long et propre à chacun car il est lié à l’histoire familiale, ethnique et culturelle. Lorsqu’il vient au monde, le nouveau né vit sa première séparation, celle de l’enveloppe maternelle qui l’a accueilli pendant 9 mois, mais il est encore loin de l’indépendance qui va se construire en plusieurs étapes jusqu’à l’adolescence puis l’âge adulte. En devenant autonome, l’enfant va acquérir plus de contrôle sur sa vie et développer la confiance en soi. Cette confiance en ses propres ressources lui permettra de s’adapter et d’apprendre plus facilement. “Aide moi à faire seul” – phrase clé de Maria Montessori qui résume l’autonomie en cinq mots. De 0 à 7 ans : une première étape fondamentale ! La première étape est une période fondamentale de croissance et de structuration qui s’étend de la naissance à l’âge de 7 ans environ au cours de laquelle vont apparaître trois facultés spécifiquement humaines que sont la marche, le langage et la pensée. C’est la période …

Ré-harmoniser notre relation à l'alimentation

Réharmoniser notre relation à l’alimentation

Un des paradoxes de nos sociétés occidentales est d’avoir transformé le geste simple de se nourrir pour répondre à des besoins physiques et physiologiques en un geste complexe, en lien avec nos besoins physiques, mais également avec notre état émotionnel et mental. Nous ne mangeons plus seulement lorsque nous avons faim, mais aussi lorsque nous sommes contrariés, préoccupés, ou inquiets, etc… Alimentation, santé et émotions : tout est lié ! Le lien entre notre santé physique et la qualité de notre alimentation est largement connu et son impact sur des maladies telles que le diabète, les troubles cardiovasculaires, l’hypertension, l’hypercholestérolémie… n’est plus à démontrer. Le père de la médecine, Hippocrate, n’a t-il pas affirmé le premier que l’aliment est notre premier médicament ? A l’inverse, le lien entre nos émotions et notre façon de nous alimenter est moins connu alors même qu’il se manifeste de multiples façons et dans de nombreuses situations : nous mangeons lorsque nous sommes anxieux ou tristes, lorsque nous sommes fatigués, stressés ou submergés par une émotion trop forte qui au …

L'environnement professionnel génère des émotions négatives qu'on peut rééquilibrer avec les élixirs floraux

Élixirs floraux et environnement professionnel

L’environnement professionnel est de plus en plus générateur de difficultés qui touchent aujourd’hui tous les milieux professionnels et tous les salariés, qu’ils soient employés ou encadrants. Les nouvelles formes d’organisation du travail demandent de plus en plus de productivité, avec bien souvent des moyens appauvris pour mener à bien les tâches. Les nouvelles technologies ont tendance à faire disparaître les limites entre vie privée et vie professionnelle car chacun devient joignable tout le temps et n’importe où. Quel est le résultat de cette dégradation de l’environnement professionnel ? La liste des risques et troubles liés à l’environnement professionnel est de plus en plus longue. Elle répertorie des pathologies d’ordre physique comme l’apparition de troubles cardiovasculaires ou troubles moteurs au niveau des mains et des bras, mais aussi bon nombre de troubles d’ordre psycho émotionnel comme le harcèlement moral, le « burn out », caractéristique d’un épuisement psychique profond, ou le « bore out » signe d’un épuisement par l’ennui et la perte de sens jusqu’à la dépression grave, voire le suicide qui se produit parfois sur le lieu du …

L'hyperactivité chez l'enfant peut aujourd'hui trouver des réponses thérapeutiques naturelles

Hyperactivité de l’enfant : vers une prise en charge naturelle

L’hyperactivité au sens médical du terme connaît aujourd’hui plusieurs remèdes : médicaments, suivi d’une psychothérapie, accompagnement des familles et éducateurs, etc. Mais une prise en charge naturelle plus discrète est également possible sur le plan émotionnel grâce aux élixirs floraux ! Vous avez dit “Hyperactivité”  ? En préambule à tout exposé, le terme d’hyperactivité nécessite une définition claire et précise car son utilisation est aujourd’hui galvaudée, entraînant de nombreuses confusions et controverses dans la prise en charge de ce qu’il vaudrait mieux appeler : Trouble du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité ou TDAH.  En effet, tout enfant un peu agité ou turbulent ne souffre pas de TDAH, au sens médical du terme et inversement, l’hyperactivité n’est pas le symptôme le plus important associé au TDAH. Le Trouble de Déficit de l’Attention peut aussi exister sans hyperactivité et on parle alors de TDA. Cette confusion entre TDAH et Hyperactivité est entretenue par l’idée que l’hyperactivité serait le mal de notre époque, celle des écrans, du zapping, des vies très remplies et compliquées que vivent certains enfants lorsque les familles sont éclatées et recomposées. La …

La tique, insecte qui véhicule la maladie de Lyme encore mal connue et mal soignée. C'est pourquoi un accompagnement émotionnel peut aider les patients qui en sont atteints.

L’accompagnement émotionnel de la maladie de Lyme

Les fortes chaleurs estivales installées depuis plusieurs semaines nous incitent à rechercher l’ombre et la fraîcheur que procurent les forêts et les balades en campagne et à travers champs. S’étendre à l’ombre d’un grand arbre feuillu ou au bord d’un ruisseau, se rouler dans une herbe haute et fleurie, autant de plaisirs simples et délicieux lorsqu’ils sont accessibles dans notre environnement mais attention, autant de risques de rencontrer la petite bête qui rôde et attend une proie : la tique ! Contrairement aux idées reçues, les tiques ne sont pas des vampires qui se laissent tomber sur les promeneurs ou les ramasseurs de champignons. Elles ne montent donc pas aux arbres mais peuplent la végétation entre le sol et une hauteur d’1,50m : buissons, fourrés, fougères, bruyères, prairies, terriers, zones marécageuses mais aussi étables, écuries et chenils sont leurs lieux de prédilection. Une maladie qui reste encore bien mystérieuse  La maladie de Lyme est transmise à l’homme ou à l’animal par une piqûre de tique infectée par la bactérie Borrelia burgdorferi, mais pas de panique : seulement …

Passer l'épreuve d'un examen peut être stressant pour un étudiant !

Examens : comment gérer son stress et améliorer sa concentration ?

Les examens sont souvent source de peur et de stress car ils représentent une épreuve de vie où chaque individu est jugé, évalué et admis… ou non. Le stress à forte dose peut paralyser et annihiler toute forme de concentration, c’est pourquoi il est essentiel d’apprendre à le gérer et de savoir comment booster sa concentration pour mettre toutes les chances de son côté. Qu’est-ce que le stress d’un examen ? Comment le stress se manifeste-t-il ? La gorge se noue, la respiration se fait difficile et les maux de ventre apparaissent. Ces symptômes sont des manifestations physiques de la peur de l’examen qui approche. Dans la période qui précède l’échéance, des insomnies peuvent également venir perturber la préparation de l’étudiant à son épreuve. L’oral plus stressant que l’écrit ! En règle générale, l’oral, qui implique une notion de jugement « direct » est davantage stressant pour un étudiant qu’un écrit où le stress lié au jugement du correcteur est différé. Ainsi, certaines personnes peuvent perdre leurs moyens, d’autres se sentir boostés par l’appréhension du risque. Le bon stress et …

Accompagnement émotionnel du soignant grâce aux élixirs floraux

L’accompagnement émotionnel des soignants

S’intéresser aux émotions des soignants est une façon de repositionner le rôle du soignant dans notre société. Qu’est ce qu’un Soignant ? Qu’il soit médecin, infirmier, ostéopathe, vétérinaire, kinésiologue, naturopathe… Le soignant est une personne qui s’occupe du bien être d’une personne ou d’un animal, voire d’un végétal… Chacun pouvant apporter sa contribution dans le soin apporté au vivant. Ainsi, les clivages “médecins”-thérapeutes disparaissent et nous devenons tous des soignants en résonance les uns avec les autres. “Soigner est une sacrée affaire et une affaire sacrée. Être soignant et être soigné revient au même. Soigner revient à guérir la société” Ainsi s’exprimait le Dr Françoise Thomas, prescripteur d’élixirs floraux depuis 30 ans, lors du Therapeuticum organisé à Autrans en octobre 2016, à l’occasion des 30 ans de DEVA. Prendre chacun notre part d’engagement et de responsabilités dans le soin que nous pouvons apporter à tout ce qui nous entoure mais également prendre soin de nous, voilà une démarche inspirante qui élargit l’acte de soins au delà des limites d’un cabinet de consultations et qui nous renvoie à des valeurs …

Réveiller le sentiment amoureux au sein du couple

« Belle du seigneur » d’Albert Cohen est pour moi un des plus beaux romans d’amour jamais écrits. C’est l’histoire d’une passion amoureuse folle, dans tous les sens du terme, car elle finit en tragédie et le lecteur en ressort à la fois bouleversé et ébloui. Ariane et Solal vivent des moments sublimes, ne pouvant plus se séparer l’un de l’autre et comme le décrit Cohen «tous se retournaient quand ils passaient, et les vieux souffraient de tant d’amour et de beauté.» Mais cet amour absolu ne dure pas et les deux personnages s’enferment dans des rôles idéalisés qui les conduisent à une fin tragique, après être passés par une phase d’ennui et de dénégation de l’amour. La littérature nous livre ici un exemple extrême de passion amoureuse, mais dans la réalité de nos vies, comment les histoires d’amour, comment nos histoires d’amour résistent-elles au temps ? L’amour dure trois ans… De nombreux chercheurs et psychologues s’accordent sur une durée de trois ans correspondant à la phase fusionnelle d’une relation amoureuse. Cette idée fut suffisamment …