Le Blog de la Florithérapie
Fleurs de Bach

Chèvrefeuille – Honeysuckle

Geste de la plante

Plante dont les feuilles poussent fin Décembre, début Janvier, lorsque l’on fait le bilan de l’année passée pour entrer dans la nouvelle année. Ses fleurs ont une odeur qui transporte l’imagination dans le passé et dans les souvenirs. Elles s’ouvrent la nuit et attirent avec leur doux parfum les insectes chargés de la pollinisation, les ignorant le jour.

Mots clés

Fixation sur le passé, nostalgie, regrets.

Cas pratiques :

Louise, grand mère.

Louise a 55 ans. Elle se sent nostalgique de la période où ses enfants étaient petits. Elle passe des journées entières à classer des photos de ses enfants, de la naissance à l’adolescence, en écoutant de la musique. L’utilisation d’Honeysuckle a ranimé en elle une flamme d’intérêt pour sa vie présente qui l’a elle-même étonnée.

Anisha, réunionnaise.

Anisha rentre souvent dan son pays et, à chaque retour en France, a le mal du pays pendant quelques temps. Une amie lui a offert un flacon de Honeysuckle, et , depuis, elle trouve que cela l’aide à se réhabituer beaucoup plus rapidement à la vie française. Aussi, lorsqu’elle rapporte des plantes de chez elle, elle met aussi quelques gouttes de Honeysuckle dans l’eau d’arrosage, et constate que cela améliore considérablement la transplantation.

Sam, chienne chasseuse.

Sam est une magnifique chienne (Setter irlandais) qui aime beaucoup la chasse. Chaque année, à la fin de la saison, elle fait une petite dépression, gémissant toute la journée pendant que ses maîtres ne sont pas là, et leur montrant très clairement qu’elle s’ennuie quand il sont là. Depuis qu’ils lui donnent Honeysuckle et Walnut quelques jours avant la fin de la saison de la chasse, Sam est moins triste lorsqu’elle doit arrêter.

Extrait de Les Fleurs de Bach, Pascale Millier, éditions Eyrolles, 2015

Vous aimerez aussi...

2 commentaires

  • Avatar
    Répondre
    Turostowski
    28 novembre 2019 at 8 h 43 min

    Honeysuckle pour la peur de vieillir ? Sérieusement ? Bach doit se retourner dans sa tombe…
    Depuis quand cet élixir est classé dans le groupe des Peurs ?
    Ici et maintenant… c’est clematis !
    Le chèvrefeuille est utilisé pour délimiter des territoires, faire barrière, c’est à dire éviter de retourner en arrière, de répéter des schémas pour retrouver une situation dépassée que l’on voudrait embellir… par exemple… etc…
    Cordialement

    • Avatar
      Répondre
      Pascale Millier
      11 décembre 2019 at 9 h 27 min

      Bonjour,

      Il semble que vous ayez peut-être mal interprété nos articles “Bien vieillir au 21e siècle” et celui-ci sur le Chèvrefeuille.

      L’expression « ici et maintenant » s’adresse aussi bien aux personnes de type Clematis, qui ont besoin de développer leur intérêt pour le moment présent, plutôt que d’être dans leurs rêves et leur imagination, qu’aux personnes qui sont dans un état Chèvrefeuille, empreintes de nostalgie par rapport au passé, qui restent bloquées sur leur souvenir et s’empêchent ainsi de profiter du présent. Les 2 fleurs de Bach Clematis et Honeysuckle (chèvrefeuille) sont classées par Bach dans la famille Manque d’intérêt pour le présent.

      Je ne crois pas avoir utilisé l’expression Peur de vieillir pour chèvrefeuille sans avoir précisé, du fait de la nostalgie du passé.

      Et si je l’ai fait, c’est comme pour Larch Mélèze, dont on dit que c’est une fleur pour la peur de l’échec, qui n’est pas plus dans la famille des peurs.

Envie de laisser un commentaire ? C'est à vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.