Le Blog de la Florithérapie
Addictions Au fil des saisons Dépendance

Retrouver la sérénité en se libérant des toxines émotionnelles

Environnement toxique :

L’époque dans laquelle nous évoluons, nous offre l’opportunité de nous exercer à cultiver l’équilibre.

En ces temps troublés, n’avançons-nous pas tels des funambules suspendus au-dessus du vide, avec comme seule boussole, le balancier de notre conscience ? Plus que jamais la vie nous invite à prendre une saine distance face aux évènements, à faire preuve de sang-froid, de lucidité et à exprimer ce qui nous anime, avec clarté et bienveillance.

En effet en cette période particulière, teintée d’instabilités, d’incertitudes, habitée par la peur, l’anxiété, les divisions et les frustrations, préserver son unicité, rester en accord avec son moi profond, exige d’user d’une extrême vigilance. Car, si nous n’y prenons pas garde, il est aisé de se laisser happer par la gravité du chant des sirènes médiatiques, de se sentir submergé par la morosité ambiante et d’être alors emporté par des flots de pensées et émotions toxiques.

Il est à souligner qu’au-delà du collectif, cette tendance que nous avons à développer des toxines émotionnelles est également étroitement lié à nos interactions relationnelles, à nos histoires familiales, porteuses de blessures et de failles, dont la libération et la réparation naissent de notre aptitude à pacifier ces émotions toxiques.

 

Définition « toxines émotionnelles » :

Le Larousse,

Toxine : Substance toxique élaborée par un micro-organisme et responsable de la capacité de celui-ci à provoquer une maladie.

Emotion ; ​​​ (de, émouvoir, d’après l’ancien français motion, mouvement). Trouble subit, agitation passagère causés par un sentiment vif de peur, de surprise, de joie, etc.…

Le Robert : EmotionÉtat affectif intense, caractérisé par des troubles divers (pâleur, accélération du pouls, etc.). ➙ émouvoir. Être paralysé par l’émotion.

 

« Être paralysé par l’émotion », être pétri de peur, tétanisé par la peur !!! ….

Dans le langage courant il est fréquent d’user ou d’entendre les expressions suivantes : En avoir plein de dos, se faire du mauvais sang, se faire de la bile, se mettre la rate au court-bouillon… Autant d’expressions qui nous révèlent la relation étroite qui se tisse entre nos émotions et notre corps.

Ils en témoignaient déjà :

  • Platon « les maux du corps sont les mots de l’âme ».

  • Hildegarde de Bingen « Le corps est l’atelier de l’âme où l’esprit vient faire ses gammes »

  • Paracelse « tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait le poison »

En effet, lorsque notre vie se déroule de manière harmonieuse, tout en légèreté et fluidité, notre humeur est au beau fixe et notre état émotionnel parfaitement stable. Malheureusement comme évoqué plus haut, nous nous retrouvons fréquemment en proie à des toxines émotionnelles telles que l’anxiété, les regrets, la honte, la culpabilité, la jalousie, l’amertume, la colère, les frustrations, la déprime, le stress, le sentiment d’abattement, d’infériorité, d’insécurité, d’aliénation, etc. …

L’éclairage des neurosciences

Henrique Sequeira, professeur en neurosciences affectives à l’université de Lille indique que ‘’les émotions sont une véritable interface entre le cerveau et le corps. Elles ne sont jamais anodines pour le corps car elles induisent des réactions musculaires, hormonales, neurologiques et immunitaires.

Le Dr Habib Sedghi, fondateur de Be Hive of Healing, centre médical intégratif basé à Los Angeles, spécialisé dans le traitement multidisciplinaire des maladies chroniques et auteur du best-seller « Détox émotionnelle », écrit : “personne ne peut guérir tant qu’il ignore ses émotions ou les considère comme des ennemis à combattre.” Au fil des années, les émotions négatives qui s’accumulent dans le corps peuvent être à l’origine de la maladie. D’où la nécessité de nettoyer notre corps et notre esprit de toutes les toxines émotionnelles qui l’encombrent.

Et inversement , des chercheurs dans le domaine de la nutrition et de la santé mentale constatent que dans nos sociétés modernes un grand nombre de personnes souffrent de faim cérébrale. En effet, les aliments ultra-transformés sont à l’origine de carence en micronutriments (les besoins du cerveau sont d’au moins 30 micronutriments). Cette carence vient altérer le métabolisme cérébral et la régulation des émotions. De nombreuses études ont démontré qu’une alimentation équilibrée (riche en micronutriments) permet de réguler l’humeur, d’offrir une meilleure résistance au stress, d’apaiser l’irritabilité, l’agressivité et les accès de colère.

(Source : Bonnie Kaplan professeure émérite, Cumming School of Medicine, Université de Calgary et Julia J Rucklidge, professeure de psychologie, autrices de The Better Brain)

 

Hormones et toxines émotionnelles 

Des substances chimiques telles que la dopamine, l’ocytocine et la sérotonine, sont libérées lorsque nous émettons des pensées positives, tandis que des neurotransmetteurs ou hormones telles que l’épinéphrine, la norépinéphrine et le cortisol sont libérées par les pensées négatives et le stress.

Les émotions mal gérées et le stress sont donc identifiés comme nuisibles à notre organisme.

Pour autant nos expériences ne sont ni négatives ni positives, mais c’est bien la perception que nous développons de ces expériences qui dirige nos réponses émotionnelles et détermine la manière dont les événements et les situations affectent notre santé mentale et finalement notre santé physique.

Les émotions sont toutefois vitales, elles entretiennent en permanence un dialogue entre notre cerveau, notre corps et notre environnement. Elles nous permettent de nous adapter dans ce monde en grand changement.

Une note heureuse : La méthode d’apprentissage ‘’Funny Learning’’ émet le constat que le bonheur est l’émotion qui irrigue le mieux tout le corps. C’est dans cette émotion que nous apprenons le mieux.

Face aux toxines émotionnelles, quelles solutions déployer ?

  • Les identifier: Observer la récurrence de certaines émotions négatives et toxiques
  • Ne pas les rejeter: Comprendre pourquoi elles se manifestent et s’accumulent
  • Détoxifier son corps: Lien corps esprit, équilibrage alimentaire, sport (endorphines)
  • Écrire : Inscrire sur du papier, pensées négatives et tracas, puis bruler le papier
  • Méditer: Mettre son cerveau en fréquences alpha libère l’esprit et l’ouvre aux solutions
  • Accompagner subtilement ses émotions : avec les élixirs floraux et synergies olfactives

 

L’accompagnement des émotions

Certains élixirs floraux s’avèrent être de précieux alliés pour accompagner toutes démarches de détoxination, car ils offrent en soutien de ce processus une détoxification énergétique subtile.

C’est à la demande de professionnels de santé que les acteurs du pôle recherche des laboratoires Deva ont œuvré à l’élaboration d’un nouveau composé floral naturellement nommé DÉTOX ÉMOTIONNELLE. En Stimulant l’élimination des toxines Il permet un nettoyage à tous les niveaux de l’être : physique, émotionnel, énergétique et spirituel.

 

Le composé Détox émotionnelle

Pommier sauvage : Elixir de purification, il libère de l’obsession de l’impureté et de l’anxiété d’avoir quelque chose de sale en soi, dont il est essentiel de se débarrasser. Il accompagne ceux qui se sentent intoxiqués ou contaminés à quelque niveau que ce soit.

Brunelle : Catalyseur de guérison, il potentialise les autres élixirs floraux par le soutien au processus intérieur de guérison. Il éveille l’être à ses propres responsabilités, et le relie aux sources véritables de la guérison et de la transformation intérieure.

Hysope : Élixir de purification de la culpabilité, il libère de la culpabilité d’avoir fait, consciemment ou inconsciemment, du mal à son corps. « Purifie-moi avec de l’hysope et je serai pur. Lave-moi avec de l’hysope et je serai plus blanc que la neige » (psaume 51 :7).

Jasmin : Elixir de purification physique et psychique, il soutient l’élimination des toxines et des excès de mucosités. Plébiscité pour éliminer les toxines libérées pendant le jeûne. Il favorise la joie de vivre, l’ouverture du cœur et aide à se relier à sa véritable identité.

Ipomée : Élixir du rythme et de la vitalité « Morning glory », fraicheur et clarté du matin, avec alternance de phases d’éveil et de détoxication et de phases de repos et régénération. Il aide à se libérer des habitudes nerveuses de dépendance telles que le tabac, le café, l’alcool, le sucre…

Sureau noir : Élixir de purification, catalyseur de transformation et d‘évolution, il aide à se libérer du ressenti de souillure, d’imperfection, de honte, souvent après la survenue d’un évènement traumatisant qui as mis en lumière les côtés obscurs, sales ou ambigus de la personnalité.

Tabacum : Catalyseur de conscience. Il aide à prendre conscience de toutes les dépendances, y compris bien sur la dépendance au tabac ; la prise de conscience est le premier pas indispensable au pas suivant d’acceptation des ressentis et émotions pour mieux les transformer. Il favorise la paix du cœur, en nous aidant à établir une relation harmonieuse avec ceux qui nous entourent et avec la terre.

 

En association et complément du composé floral Détox Emotionnelle Il pourra être judicieux d’associer :

  1. La Tisane Émotion DÉTOX, elle permettra en plus de son action bienfaisante de nous purifier par l’action combiner de l’eau et des plantes drainantes.
  2. Un ou plusieurs Quantiques Olfactifs : Protection, Désaccoutumance, Se Libérer ou Méditer.

En fonction de l’émotion du moment et sur les conseils d’un florithérapeute, Il est possible d’accompagner le composé floral Détox Emotionnelle d’un élixirs floral unitaire : par exemple l’élixir floral de Tremble apaisera une forte anxiété, l’élixir floral de Houx viendra tempérer les émotions de colère etc…

 

Pour finir, un composé floral inspiré de la recherche effectuée pour le composé Détox Emotionnelle est proposée comme accompagnement et soutien de notre intégrité émotionnelle autour de la vaccination ICI

 

“Ce qui compte c’est se libérer soi-même, découvrir ses propres dimensions, refuser les entraves.”  Virginia Woolf

“Le corps est le temple de l’esprit.” Saint Paul

Vous aimerez aussi...