La Revue de la florithérapie
Hypersensibilité

(Hyper)Sensibilité

 

 

 « La sensibilité … est une force à déployer pour un monde plus empathique »

Saverio Tomasella

 

Voici une invitation à un voyage floral qui nous permet de réaliser la beauté et la compréhension de ce sujet « sensible » dans sa globalité. De plus en plus de personnes se sentent de loin ou de près concernées par la thématique d’hypersensibilité.

Elaine Aaron dans son livre de référence de 2019 constate :

« C’est un trait de caractère qui touche 20% de la population dont 30% extravertis et 70% introvertis. Les 80 % restants sont composés de personnes moyennement sensibles ou peu sensibles. Autrement dit une personne sur 5 naît avec une sensibilité exacerbée, ce qui n’est surtout pas un défaut, mais cette particularité peut influencer l’existence de ces personnes de façon importante. » 

Depuis, les chiffres ne font qu’évoluer et nous remarquons aussi qu’une partie des personnes concernées n’exprime pas leur hypersensibilité et dans les cas les plus douloureux, ne savent même pas ce qui leur arrivent. Toute une génération a ainsi fait face à cette sensation d’être différent, atypique, difficile, jusqu’à se perdre dans son Être – son essence – et se nier soi-même. Ce sentiment accompagne la personne souvent depuis sa tendre enfance.

 

Tous les sens en action

Il est plus intéressant de mettre les SENS au centre de notre attention que l’accent sur la notion d’« hyper » ou « très ». En effet « sensible » est avant tout ce qui est perceptible par les sens, donc la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher. Le seuil d’une hyperstimulation sensorielle est rapidement atteint pour les personnes avec une sensibilité supérieure à la « moyenne ». Comme tout semble plus exacerbé que la normale, les émotions le sont de même et les réactions fortes peuvent être la règle pour des situations qu’une autre personne ne remarquerait même pas.

 

Hypersensibilité et protection

Le premier constat à faire est qu’une personne dont tous les sens sont en alerte, a besoin de protection car elle est plus facilement vulnérable.

Les fleurs qui composent le composé PROTECTION EMOTIONNELLE sont pour cette raison les premières à retenir :

L’ACHILLÉE BLANCHE accompagne cette hypersensibilité aux perturbations qui viennent de l’extérieur, comme les ondes d’un écran ou toute autre chose qui nous agresse alors que, l’ACHILLÉE ROSE va agir sur la vulnérabilité et le besoin de protéger sa propre sensibilité :

« Si je me sens moins vulnérable, je suis également moins sensible aux influences extérieures. »

Le bel élixir floral d’ECHINACÉE renforce l’intégrité psychique pour vivre la pleine conscience de son identité personnelle, avec respect et dignité pour soi-même et ne plus avoir à se mettre « en hérisson » pour se protéger, comme l’apparence du cœur de la fleur pourrait le suggérer.

L’élixir floral de MENTHE POULIOT aidera pour le sentiment d’être comme empoisonné par des influences psychiques ou par des pensées négatives provenant de l’extérieur. Il apporte des forces régénératrices et purifiantes dans les états de confusion mentale.

 

Le MILLEPERTUIS, fleur du solstice de l’été, quand le soleil et ainsi la lumière sont à leur apogée, est un grand élixir de protection en cas d’hypersensibilité à « trop de » lumière ou à son manque : elle apporte soutien pour éveiller le soleil intérieur comme source de force et protection de l’âme.

Et finalement l’ANGÉLIQUE, fleur d’assistance par excellence, pour ce besoin de protection au seuil de l’inconnu et dépasser ce sentiment de ne pas être à la hauteur.

Ce composé a évolué comme notre monde évolue et ainsi les circonstances dans lequel chacun doit s’ancrer et se retrouver pour s’épanouir.

A l’origine, seulement 3 fleurs faisaient partie de la composition PROTECTION : L’élixir floral d’ACHILLÉE JAUNE – Achillea filupendulina, cousine d’Achillea millefolium (Achillées blanche et rose) complétait ces dernières. Cette fleur parle à beaucoup de personnes hypersensibles parce qu’elle répond aux besoins de ces tempéraments souvent artistique qui ont tendance à s’isoler et à qui elle permet de s’ouvrir tout en préservant la sensibilité ; l’élixir floral de MAUVE peut agir en belle complémentarité.

 

Hypersensibilité et influences

 

Musée d’art de Nantes, exposition HYPER SENSIBLE, avril à septembre 2023

Une exposition récente a éveillé mon intérêt à la question « Est-ce qu’un hypersensible considère les choses de façon « hyperREALISTE » ? Quelqu’un de sensible avec des sens plus développés aura-t-il des perceptions plus claires, plus profondes et plus directes ? Il me semble que la réponse est « OUI ! » et ce constat confirme le besoin de protection et aussi parfois le besoin de s’extraire au tumulte environnant.

 

Une personne avec une grande sensibilité se caractérise souvent comme une «éponge émotionnelle» avec des émotions souvent exprimées de façon très fortes. Elle est facilement stimulée, surstimulée même et attentive au moindre détail. La réalité pointue qu’elle ressent créée de nombreuses questions dans sa tête et comme la photo de l’exposition l’illustre si bien, elle nécessite une grande capacité de concentration pour ne pas se perdre ou être submergé.

Cette même personne peut ressentir une empathie fortement exprimée et pleurer pour des moments aussi bien tristes que joyeux. Elle donne pour se sentir comblée et aider les autres, ce qui lui procure une sensation d’accomplissement.

Le Dr Bach, lui-même, un « sensitif », dédie le groupe de fleurs « d’Hypersensibilité aux influences et aux idées » à la question de la sensibilité avec 4 fleurs caractéristiques pour les états décrits ci-dessus :

L’AIGREMOINE dissimule son inquiétude, son agitation et tout souci derrière un masque de gaieté. Comme sa torture intérieure est bien réelle, s’autoriser à être authentique et vrai, est un grand pas pour lui, peut être celui le plus aidant, le plus libérateur.

Le NOYER accompagne tout état de vulnérabilité, d’influençabilité et d’hypersensibilité dans des moments de changement important ou pendant une transition.

Le HOUX donne comme le Noyer une protection, mais contre les influences négatives qui peuvent presque nous posséder puisqu’elles sont intériorisées et laissent l’individu dans un état où il est submergé par la négativité. Le Houx nous apprend par sa croissance que ses feuilles inférieures pointues et persistantes, apportant une protection physique, ne sont plus nécessaires dans les parties qui s’élèvent vers la lumière. L’élixir floral de Houx ouvre aux vibrations apaisantes de l’Amour.

La CENTAUREE permet de faire émerger sa propre personnalité, de se respecter et de faire attention à ses propres besoins, avant tout en sachant dire « non ».

 

Quand l’hypersensibilité devient une souffrance

Quelles sont les « troubles » physiques et psychique, indicateurs que la sensibilité est une souffrance :

  • Les états d’inquiétudes importants avec angoisses, anxiétés et crises de panique
  • Le contexte de stress, fatigue, épuisement et burn-out
  • Les troubles digestifs
  • Les allergies

 

Pour apaiser ces troubles, voici quelques fleurs qui parleront particulièrement aux personnes « sensibles » :

La CAMOMILLE, fleur stabilisatrice des émotions par excellence répond à une hypersensibilité émotionnelle qui se présente souvent par des tensions ressenties dans l’estomac, de l’irritabilité et des sautes d’humeur. Elle apporte relâchement et apaisement.

L’ANETH, aide à assimiler les situations complexes et inhabituelles, ainsi que toutes les situations de stress qui sont liées à un trop plein de stimuli extérieurs comme c’est facilement le cas pour une personne avec une grande sensibilité surtout au bruit et à l’agitation.

La LAVANDE apaise des tensions émotionnelles et nerveuses dues à une disharmonie entre ce qu’on aspire au fond de soi et l’expression de soi au quotidien.

L’AIL SAUVAGE, fleur présente dans le composé CONFIANCE EN SOI amène force pour transmuter les peurs qui paralysent la volonté et qui dévitalisent la personne.

 

Hypersensibilité et ouverture aux autres

Être hypersensible veut aussi dire avoir une connexion particulière, qui peut renforcer les traits de caractères difficiles comme la susceptibilité ou l’incapacité à s’ouvrir aux autres.

Parfois, la meilleure solution consiste alors à se retirer réellement dans le silence et dans sa solitude pour se recentrer et être à nouveau apte à vivre en société.

 

Certaines fleurs de Bach qui font parties du groupe « Manque d’intérêt pour le présent » et certaines fleurs issues de la recherche contemporaine peuvent alors être intéressantes pour vivre le présent et s’ouvrir aux autres dans le respect de sa nature.

On retrouve ainsi, la CLÉMATITE pour celui qui se retire dans sa bulle, l’EGLANTIER quand on se ferme aux émotions entraînant passivité et souvent résignation, lOLIVIER pour la personne épuisée aussi bien physiquement que psychiquement – toutes ces fleurs ouvrent des portes.

La VIOLETTE D’EAU, fleur de la solitude. Pour celui qui fuit souvent naturellement les autres et aime être seul.

La VIOLETTE DES BOIS, quant à elle, est la fleur de la sensibilité épanouie, qui permet de s’exprimer avec délicatesse et sensibilité en sortant d’une trop grande discrétion et sans craindre de son identité. Elle est de nature timide contrairement à la Violette d’eau, dont on interprète son Être souvent comme sentiment de supériorité.

L’élixir floral de MIMOSA est indiqué aux hypersensibles qui rencontrent des difficultés à établir des relations harmonieuses avec leur entourage et à montrer de l’empathie. Leur comportement parfois presque hostile peut provoquer des situations de rejet et les isoler de l’entourage ne sachant gérer leur propre frontière émotionnelle. Il aide à développer une vision positive de l’autre et à surmonter le manque de confiance en soi dans sa relation envers autrui.

Le BUIS finalement soutient le détachement de la domination des autres pour développer sa propre individualité avec force, courage et ténacité ; il apporte un sentiment de liberté intérieure.

Certaines périodes de la vie peuvent également rendre l’individu plus vulnérable et sensible comme par exemple pendant la grossesse (composé floral GROSSESSE), lors des périodes de transition importantes (composé floral Evolution) ou lors de traumatismes et moments de crise (composés floraux Situations de crise ou ASSISTANCE).

 

Pour conclure, Fabrice Midal, le formule ainsi « l’hypersensibilité est une force, un atout qui, pour peu que l’on en connaisse la grammaire, donne un formidable élan à notre vie. »

Cheminer avec les fleurs, permet de mieux se connaitre en se connectant à ses émotions pour vivre en plénitude et de reconnaitre son « hypersensibilité » comme chance et richesse. Il n’y a aucun doute, notre monde a besoin de notre sensibilité et elle fait complètement sens !

 

« Ne méprisez la sensibilité de personne ; la sensibilité de chacun, c’est son génie. »

Baudelaire

Vous aimerez aussi...

Il n'y a aucun commentaire sur cet article (pour le moment)

    Envie de laisser un commentaire ? C'est à vous !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.