Le Blog de la Florithérapie
Contes Découragement Enfant Femme Insécurité Petites histoires Vie amoureuse

J’affronte les difficultés

Maureen approche de la quarantaine. Elle a un boulot qui la passionne, un mari adorable, 2 beaux enfants et 2 meilleures amies. Et pourtant, en ce moment, elle se dit souvent que « la vie n’est pas un long fleuve tranquille ». Dans la maison qu’elle vient d’acheter avec son mari, les travaux s’éternisent, et elle trouve qu’elle n’a plus l’âge de camper, qui plus est dans sa propre maison. Les enfants ont grandi mais ils ne sont pas autonomes, et l’organisation des activités, et des transports jusqu’aux activités, est un véritable casse-tête ! Pour couronner le tout, la pression est à son paroxysme au travail. Franchement, elle n’est pas déprimée, mais depuis quelques semaines, il lui en faut, du courage, pour faire face à toutes ces difficultés, prévues et imprévues, prévisibles et imprévisibles

Cela va mieux depuis cette soirée entre filles, où elle s’est confiée à Bénédicte et Anne, ses grandes amies du temps du lycée. La vie n’est pas facile pour elles non plus. Bénédicte est en plein divorce, et la mère d’Anne est en chimiothérapie pour un cancer du sein. Mais Bénédicte lui a confié qu’elle avait trouvé la force de demander le divorce au bout de quelques semaines de prise d’un composé d’élixirs floraux, dénommé Courage, que lui a recommandé sa psychothérapeute, à l’issue d’une séance où elle a clairement fait le constat que son couple ne lui donnait plus satisfaction. Et Anne lui a fait respirer une synergie d’huiles essentielles, qu’elle a toujours dans son sac en ce moment, qui lui facilite grandement ses visites à sa mère à l’hôpital. Anne a toujours été sensible aux odeurs. L’odeur de l’hôpital, elle ne supporte pas ! Et voir sa Maman dans cet état encore moins. Alors, quand elle respire l’élixir essentiel Courage, qu’elle a acheté à la pharmacie pour son nom, et qu’il lui communique du courage, qu’elle peut à son tour communiquer à sa Maman, elle remercie les huiles essentielles d’exister. D’ailleurs, après avoir demandé l’autorisation au médecin, elle en fait profiter sa Maman et lui fait respirer quand elle est auprès d’elle.

Maureen se demande si elle pourrait à son tour aider ses enfants…Devant les bienfaits que lui ont apportés le composé floral Courage et l’élixir essentiel du même nom, découverts grâce à ses amies, Maureen se demande si elle pourrait à son tour aider ses enfants qui, eux aussi, rencontrent pas mal de difficultés en ce moment.

Sa fille Mathilde, 8 ans, est en plein découragement. Malgré les efforts qu’elle fournit, ses résultats sont décevants et elle a de plus en plus de mal à se mettre au travail quand elle rentre de l’école. Elle estime que cela ne sert à rien, et que de toutes façons elle est nulle et n’y arrivera pas. Quant à son fils Quentin, âgé de 6 ans, il a beau se prendre pour Superman, il fait beaucoup de cauchemars et son sommeil est plutôt agité.

De retour à la pharmacie, on lui conseille 2 élixirs floraux pour sa fille : Gentiane pour surmonter plus facilement et plus rapidement le découragement après un échec, et Mélèze pour avoir plus de confiance et d’assurance. Pour son fils, l’élixir floral de Millepertuis. Maureen choisit les élixirs sans alcool, sur base de sève d’érable bio, pour ses enfants. Elle devra les conserver dans la porte du réfrigérateur une fois ouverts, mais c’est une contrainte bien minime si les résultats qu’elle en attend sont là…

Maureen a préféré suivre le conseil de sa pharmacienne de terminer le flacon…
Pendant 1 mois, les enfants ont pris 3 gouttes tous les matins avant le petit déjeuner, tous les soirs avant le diner et en rentrant de l’école, avant le goûter.
Les cauchemars se sont très vite espacés chez Quentin, et il a rapidement retrouvé un sommeil plus apaisé. Maureen a préféré suivre le conseil de sa pharmacienne de terminer le flacon, puisque de toutes façons, l’élixir sur base érable ne se conserve pas plus d’un mois quand il est ouvert.
Pour Mathilde, cela a pris un peu plus de temps. Peut-être parce que c’était moins visible !? Comment voit-on qu’un enfant a pris plus confiance en lui, ose plus et qu’il est moins facilement ou moins durablement découragé en cas d’échec ?
Maureen a su de façon certaine qu’il y avait un changement quand Mathilde lui a demandé à faire des compétitions de tennis, ce qu’elle refusait carrément auparavant, bien qu’étant, d’après son moniteur de tennis, plutôt douée pour ce sport.
Maureen se le promet, elle n’attendra plus lorsque l’un de ses enfants montrera un signe de fatigue ou de découragement face aux difficultés de la vie, elle pensera tout de suite aux fleurs de Bach et aux fleurs de Deva

 !…

Vous aimerez aussi...

1 commentaire

  • Répondre
    Une nouvelle année placée sous le signe du renouveau
    13 janvier 2017 at 9 h 38 min

    […] Il fortifie la volonté, redonne espoir en l’avenir et développe le courage pour continuer à avancer malgré les difficultés. Si le thème du courage résonne en vous, nous vous invitons à découvrir ou re-découvrir l’histoire que nous avions publié en 2015 sur l’utilisation de la gamme COURAGE. […]

Envie de laisser un commentaire ? C'est à vous !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.