Sources
Commentaires 2

Accompagnement de l’animal de compagnie par les Élixirs Floraux

Les élixirs floraux pour les animaux (chiens et chats)

Les fleurs de Bach sont intégrées aujourd’hui à la pratique de nombre de médecins, ostéopathes, sages-femmes, infirmières mais aussi d’éducateurs canins, comportementalistes. De plus en plus de vétérinaires ont recours à cette méthode thérapeutique pour traiter des troubles du comportement ou bien simplement accompagner l’animal émotionnellement dans toutes les étapes de sa vie. De multiples indications s’offrent aux vétérinaires dès lors qu’ils maîtrisent les caractéristiques de chaque élixir; anxiété de séparation, deuil, dépression, peur des bruits, peur des transports, troubles obsessionnels compulsifs sont des exemples
d’indication.
La thérapie florale a toute sa place dans le traitement des déséquilibres émotionnels des animaux, seule, simultanément ou en substitution des approches conventionnelles.

Le Dr Bach et la thérapie florale

Dans les années 1930, le Dr Edward Bach, médecin londonien, bactériologiste et homéopathe, a mis au point un système de santé, la thérapie florale. Il est parti du constat que la plupart des maladies naissent d’un déséquilibre psychique ou d’un blocage émotionnel. Sa sensibilité, son don de l’observation de la nature, son intuition, ont été consacrés lors des six dernières années de sa vie de 1930 à 1936, à l’élaboration d’une méthode simple de soins, peu coûteuse, permettant à chacun de se soigner seul. L’utilisation de cette méthode est indissociable de la philosophie du Dr Bach.

Les 38 remèdes du Dr Bach

Inspiré des travaux de Hildegarde de Bingen, d’Hippocrate, de Paracelse et du Dr Hahnemann, il élabora ainsi 38 remèdes connus aujourd’hui sous le nom de « Fleurs de Bach », qu’il classa en 7 catégories liées à des états émotionnels spécifiques; peur, incertitude, manque d’intérêt du présent, solitude, hypersensibilité aux influences et idées des autres, découragement, souci excessif du bien-être des autres. Chaque fleur ou élixir floral correspond à une émotion négative et permet de développer une qualité positive.
Le Dr Bach nous offre une véritable voie de développement personnel et spirituel en centrant ses remèdes sur les émotions. Les fleurs et plantes qu’il a choisis, nous ramènent à des messages que nous envoie la nature et que les druides et les anciens savaient percevoir.

Les autres élixirs floraux

A partir de la fin des années 70, de nouveaux élixirs ont vu le jour aux Etats Unis, puis dans différentes pays à travers le monde, utilisant les fleurs de chaque biotope. Dans les années 80, Philippe Deroide, chercheur et fondateur du laboratoire DEVA, a découvert les élixirs floraux européens, prolongeant le champs d’action des 38 fleurs de Bach. Ces 96 élixirs répondent à des problématiques plus contemporaines. Aujourd’hui, la recherche continue et l’usage des élixirs fait son chemin. Les élixirs font l’objet d’enseignement universitaire dans certains pays comme en Espagne, ils sont pleinement intégrés a la médecine allopathique à Cuba. On trouve aujourd’hui des élixirs de tous les pays, les élixirs australiens (du Bush), les élixirs Andins, …

La signature de la plante

Comme l’exprime si bien Philippe Deroide, la recherche sur les élixirs associe une démarche intuitive et une méthodologie rigoureuse et précise, qui font appel à l’observation de la plante. On observe la plante dans sa morphologie, dans sa dynamique de croissance, dans le lien qu’elle établit avec son environnement dans l’espace et le temps. Chaque plante exerce une impulsion vitale s’exprimant dans son allure, son port, sa couleur, son parfum. « Observons la plante et percevons en
elle la signature de sa guérison. » (Paracelse)

La fleur Cœur de Marie

Signature de la plante Cœur de Marie : l’amour inconditionnel

Une thérapie spécifique

L’élixir floral se distingue des autres approches thérapeutiques tels que l’aromathérapie et la phytothérapie car il ne contient pas de substances matérielle actives provenant de la fleur. Il n’y a donc aucune toxicité possible quelle que soit la fleur utilisée. L’action est physique et non chimique. L’élixir floral par un processus bioénergétique entre en résonance avec la psyché de l’individu, et agit sur son bien-être physique, mental et émotionnel, au point de stimuler le processus d’évolution
de la personne. L’élixir délivre un potentiel positif en réponse à un état émotionnel négatif.

La préparation des élixirs floraux

Deux méthodes de préparation existent, la solarisation et l’ébullition. Pour préparer un élixir floral par solarisation, les fleurs à pleine maturité sont détachées avec précaution, déposées à la surface d’une eau de source, et laissées au soleil pendant 3 heures environ. Après filtration, cette infusion solaire de fleurs est complétée à part égale de cognac, pour la conservation, suivie d’une dynamisation douce; on obtient ainsi un élixir mère. Cet élixir mère est conservé en laboratoire à l’abri de la lumière. Il sera à nouveau dilué dans un mélange d’eau de source et de cognac pour
devenir un élixir floral commercialisable. Cet élixir floral de première dilution contiendra donc entre 0,3 et 0,5% d’infusion. La méthode d’ébullition concerne plutôt les élixirs issus d’arbres ou arbustes, et consiste à porter le mélange à ébullition pendant 30mn puis procéder aux dilutions et à la dynamisation de la même façon.

La cristallisation sensible

Les Elixirs sont porteurs d’informations subtiles identifiables en laboratoire grâce à la cristallisation sensible. Le champ d’application de la cristallisation sensible, découvert par Rudolf Steiner, a été élargi à des produits de très faible concentration comme les élixirs floraux grâce à Joseph Ligné.
Cette méthode permet d’obtenir des images de cristaux plus ou moins bien organisés, spécifiques en fonction des élixirs, de leur conservation, et de leur dynamisation. Indépendamment de toute présence biochimique organique, l’empreinte énergétique de la fleur est intacte et manifeste. Mais nous ne savons pas encore comment fonctionnent exactement les fleurs de Bach.

Les élixirs et les animaux

Il aura fallu attendre l’année 2015 pour que l’on reconnaisse juridiquement dans le code civil que «Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité». Nous sommes à ce jour convaincus que les animaux éprouvent des émotions. Lorsque les animaux ressentent une émotion, ils subissent les mêmes réactions chimiques et libèrent les mêmes hormones que les humains. Chez les animaux, les émotions ont pour but premier de permettre la survie et l’adaptation. Par exemple, la peur permet de fuir le danger. Citons quelques émotions de base facilement observables: La joie de retrouver son maître par exemple, la tristesse, lors du décès d’un congénère,…. la neurobiologie nous permet aujourd’hui de prouver les observations que nous faisons au contact quotidien de nos animaux.
Les élixirs agissent plus vite que chez l’homme car les animaux ne sont pas pollués par leur mental. L’effet des élixirs est aussi plus stable dans le temps, le rééquilibrage émotionnel pouvant être définitif en l’absence de modification environnementale importante.

Les objectifs chez les animaux

Lors de comportement inhabituel chez un animal (par exemple malpropreté, agressivité), il faut toujours s’assurer que la cause d’une maladie n’est pas organique. Une cystite peut être à l’origine de malpropreté, une douleur chronique liée à de l’arthrose ou à une otite chronique peuvent expliquer un comportement agressif. D’où l’importance de la consultation vétérinaire classique préalable.
L’objectif du traitement par les fleurs est l’harmonisation émotionnelle de l’animal, ce qui sous entend une bonne connaissance de l’animal et de ses comportements. Les animaux sont des éponges émotionnelles des émotions des personnes avec qui ils vivent au quotidien. L’impact du stress ambiant vécu par leur propriétaire est réel et entraîne nombres de situations d’anxiété, et de désordres physiques pouvant être liés (par exemple dépilations par léchage compulsif chez le chat).
D’où l’importance de l’environnement physique et humain de l’animal, et du recueil des informations auprès du propriétaire lors de la consultation florale.

Les effets chez les animaux

Cette thérapie chez l’animal permet un rééquilibrage émotionnel et ses effets se manifestent par des changements comportementaux observables par le propriétaire, dès quelques jours après le début du traitement. Les effets se développent pendant la durée du traitement (environ trois semaines) et même après. Ils ont l’avantage de persister dans le temps. Un deuxième traitement est parfois nécessaire après une pause d’une semaine en adaptant ou non le traitement initial. Ils sont sans effets secondaires, et peuvent être associés à n’importe quel traitement, classique ou alternatif. L’alcool ne pose pas de problème particulier chez l’animal étant donné la faible quantité. Un élixir floral non adapté au besoin de l’animal ne déclenchera aucune réaction, ni positive, ni négative.

Les modes d’administration

Il est facile d’administrer des élixirs au animaux. L’important est la fréquence d’administration, entre 3 à 4 fois par jour. Plusieurs modes d’administration peuvent être utilisés et même mixés : une administration directement dans la gueule, dans la nourriture, par l’intermédiaire de l’eau de boisson, ou même sur la peau. On préconise, quelque soit le poids de l’animal, 4 gouttes 4 fois par jour; par
exemple, 4 gouttes matin et soir dans la nourriture et 8 gouttes dans la gamelle d’eau (à renouveler à chaque changement de gamelle d’eau).

La réalisation d’un composé floral

Les élixirs peuvent être donnés en unitaire ou en composé. Un composé floral ou Harmonisant est réalisé en mélangeant plusieurs élixirs, de façon à obtenir une synergie et traiter le déséquilibre dans toutes ses composantes. Il est préconisé généralement de respecter un nombre inférieur à sept, mais ce nombre peut être plus important selon les écoles de formation aux élixirs. Le composé floral
personnalisé s’intéresse à la problématique de l’«ici et maintenant» mais peut permettre de travailler le terrain de l’animal en effaçant les empreintes de traumatismes anciens et en développant chez lui des ressources de manière pérenne. Ce type de composé permet de prendre en compte la spécificité
de chaque individu ou animal, dans toute sa subtilité. Le ressenti du florathérapeute, son analyse subtile de l’animal, du maître et du lien qui les unit, sont des facteurs de réussite à la préparation d’un composé personnalisé adapté.

L’utilisation du Rescue chez l’animal

Le Rescue, ou remède d’urgence, est l’unique composé inventé par le Dr Bach; c’ est le plus connu dans l’esprit collectif quand on parle du Dr Bach. Il s’adresse aux situations de détresse, d’urgence émotionnelle, d’anxiété aiguë, lors de chocs émotionnels subits. Il a une action anti-stress, grâce aux propriétés apaisantes et relaxantes des cinq fleurs qui entrent dans sa composition, Clématite, Etoile de Bethléem, Hélianthème, Impatience et Prunus. Il s’utilise ponctuellement et non au long cours.
Le complexe Rescue peut être utilisé chez l’animal pour toute situation de stress aigü: avant la visite chez le vétérinaire, avant de mettre le chat dans sa cage de transport, lors d’un transport en voiture durant le trajet pour calmer l’anxiété, lors de feu d’artifice. Il peut aussi être utilisé conjointement au traitement de l’animal par un composé, ou même intégré à un composé comme étant une fleur
unitaire.

L’importance de la relation homme-animal

L’animal est le miroir de l’homme. Il est donc très souvent le reflet des conflits qui l’entourent, de par les liens qu’il entretient avec son maître. Beaucoup de propriétaires ne sont pas conscients de leurs responsabilité envers leur animal. Ils peuvent par ignorance, négligence ou amour mal compris, contrevenir aux besoins de l’animal. C’est le rôle du vétérinaire d’observer le binôme homme- animal, et d’alerter le maître si nécessaire. Pour avoir de meilleures résultats, il est
intéressant dans certains cas de proposer au maître de lui préparer aussi un composé spécifique qui comporte souvent des fleurs communes à son animal. Encore faut-il avoir l’accord du maître !
L’effet du composé animal sera ainsi plus rapide et plus stable dans le temps. L’animal est aussi une excellente porte d’entrée pour amener le maître à prendre en compte ses propres déséquilibres émotionnels.

Des exemples d’utilisation du Bourgeon de Marronnier

Le bourgeon de Marronnier, fleur bien connue des éducateurs, est la fleur de l’apprentissage, qui facilite l’intégration des conseils d’éducation donnés aux jeunes chiots. L’administrer systématiquement pendant la période d’apprentissage viendra renforcer l’acquisition des ordres de base. Cette fleur peut aussi s’adresser aux phénomènes répétitifs, par exemple lors de léchages répétés entrainant une alopécie sans pathologie cutanée chez les chats anxieux; on pourra l’utiliser
alors en association avec le Pommier Sauvage pour atténuer le sens exagéré du nettoyage corporel et le Prunus pour résoudre l’aspect compulsif, la perte de contrôle en apaisant l’animal. Une ou d’autres fleurs pour l’anxiété seront à rajouter pour traiter la cause en même temps que les effets, à déterminer en fonction de l’entretien avec le maître, selon les circonstances d’apparition des troubles. Un enrichissement du milieu si le chat vit en milieu clos pourra être nécessaire. Dans ce cas précis, le Bourgeon de Marronnier soutiendra l’effort dans la rupture d’une habitude installée, à savoir le comportement de léchage. Cet exemple illustre qu’une fleur peut s’utiliser dans plusieurs contextes, en préventif ou en curatif, en unitaire ou dans un composé floral personnalisé.

Chienne Uzzie et élixirs floraux

Uzzie

Un exemple d’application, couplé animal et maître

La chienne Uzzie, épagneul Breton de 13 ans souffre d’anxiété de séparation avec sa jeune maîtresse. Elle est capable de détruire l’appartement en son absence, si bien que sa maîtresse doit chaque jour, pour aller travailler, l’enfermer dans une cage métallique car elle a anéanti toute autre forme de box. La chienne se blesse parfois dans cette cage mais c’est le seul moyen qu’elle a pu trouver pour arriver à la calmer et éviter le saccage de son intérieur malgré les thérapies comportementales ou médicamenteuses mises en place par plusieurs personnes. Par ailleurs, Polka
est de nature très craintive et tremble souvent. Elle est collée à sa maîtresse qui l’adore, la promène longtemps matin et soir. Cette chienne appartenait au père décédé de la jeune femme et représente l’héritage paternel. Le traitement conjoint de l’ animal et de l’ humain a été accepté d’emblée par la propriétaire qui est consciente de son implication dans le processus d’anxiété.

Le choix des élixirs prescrits au binôme

Polka a reçu un mélange contenant des fleurs de Bach et de DEVA: Etoile de Bethléem (choc émotionnel) pour se consoler de la perte de son maître, Cœur de Marie (amour inconditionnel) pour se libérer de l’attachement émotionnel de ses deux référents, Bruyère (besoin de compagnie) pour aborder la solitude plus sereinement, Chicorée (possessivité) pour acquérir de l’autonomie, Noyer
(hypersensibilité) pour s’adapter aux changements journaliers et prendre du recul, Tremble (peur indéterminée) pour retrouver la sensation de sécurité, Angélique (crise profonde) pour avoir la capacité d’assumer une situation qui semble sans issue.
Sa maîtresse a eu la prescription suivante : Etoile de Bethléem (choc émotionnel) pour se consoler de la perte de son père, Cœur de Marie (amour inconditionnel) pour se libérer de l’attachement émotionnel d’avec son père et sa chienne, Noyer (hypersensibilité) pour prendre du recul, Marronnier Rouge (peur pour les autres) pour faire confiance à Polka, Pine (culpabilité) pour être bienveillante par rapport à elle même, Rhododendron pour surmonter la peur de la mort qui l’obsède, Aigremoine (masque jovial) pour se connecter à sa vraie nature.
Les trois premières fleurs administrées sont les mêmes. Ces préparations, en lien avec des séances de shiatsu, ont réussi à apaiser la situation et aujourd’hui Polka reste libre chez elle en attendant sa
maîtresse.

Une indication – plusieurs élixirs

Pour une même problématique, plusieurs fleurs, de Bach ou de DEVA, sont adaptées. Prenons l’exemple de l’agressivité: deux Fleurs de Bach sont intéressantes; Vigne (autorité, dominance) pour restaurer l’équilibre avec l’autre, Houx (jalousie, haine) pour redonner de l’amour. Dans les fleurs DEVA; Ortie (tensions familiales) pour favoriser l’unité familiale lors de conflits au sein de la famille animale et humaine, Gueule de loup (lien avec la mâchoire) s’il y a agressivité et tentatives
de morsures, Lis martagon (défense de l’intérêt du clan) lors de rivalité, dominance spécifiquement dans un groupe d’animaux.
Dans la pratique vétérinaire quotidienne, l’élixir a aussi sa place: L’Impatience peut être couplée à la Verveine, administrés après une chirurgie pour que l’animal soit plus patient et accepte ce temps de récupération en modérant son activité. L’Olivier pourra faciliter la reprise d’activité et la récupération d’un animal après ou pendant une longue maladie en lui donnant le tonus physique et mental nécessaire.

L’ accompagnement de la gestion des émotions de l’animal et du maître sont des pistes à développer dans la profession vétérinaire. Ces pistes débouchent sur le bien-être et l’équilibre du binôme homme-animal et sur le traitement de symptômes psychosomatiques de plus en plus nombreux à apparaître. Il n’existe pas d’arsenal thérapeutique équivalent sur les désordres émotionnels, sans effets secondaires, aussi puissant, complet que la thérapie florale.
Le champs d’application des élixirs pour l’animal et l’homme est immense, et bien plus important qu’on ne le soupçonne. Il nécessite une bonne connaissance des élixirs et de leur subtilité d’utilisation, ainsi qu’un respect de la philosophie du Dr Bach. Les élixirs floraux illustrent le pouvoir harmonisant des fleurs, faisant le lien entre le végétal et les émotions humaines et animales.

Dr Béatrice Navarre-Colin
Vétérinaire à domicile (92) et Florathérapeute
Ancienne interne de l’ENVA
D.U. De relation d’aide par la médiation animale

Bibliographie
Fleurs de Bach pour les animaux de Mechthild Scheffer
Les Fleurs du Dr Bach pour le bien-être et la santé de nos animaux de Stefann Ball et Judy Howard
Manuel complet des Quintessences Florales du Dr Edward Bach de Mechthild Scheffer
Les élixirs floraux européens de Philippe Deroide
Les Fleurs de Bach pour trouver et retrouver un équilibre émotionnel de Pascale Millier
Le guide des Fleurs de Bach de Paul Ferris
Etre soi même de Edward Bach
La guérison par les Fleurs du Dr Edward Bach
Les émotions et les animaux de Marc Bekoff
L’animal miroir de l’homme de Olivier Grandrie

Article publié dans le magazine La Phytothérapie Européenne de janvier-février 2017

2 Kommentare

  1. Boldyreff Irène dit

    Bonjour,
    J’ai du euthanasier une de mes deux chattes , que j’adorais , « Tchounette était la soeur de Tara , Agées de 11 ans , elles ont toujours vécu ensemble , et Tchounette la plus sauvageonne , la plus peureuse , me « dorlotait  » littéralement , trop long à expliquer ; Je crois qu’elle était la dominante , féline très mince alors que sa soeur est une magnifique chatte très maison ronde
    et douce . Quand j »ai perdu Tchounette ( elle me manque littéralement ) Tara a commencé à
    souffrir de cette perte , j’essaye tout ( parce que je l’aime aussi , mais autrement ) je la rassure lui dit que je suis là pour elle , etc…. mais c’est une vraie petite dépression chez Tara , et j’ai lu dans « Naturelle  » que certains vétérinaires ont mis au point un complexe de fleurs de Bach , et que l’on peit s’en procurer chez vous ; tristesse plus trop d’appétit très certainement sentiment d’abandon etc !! QUE me conseillez vous pour ma TARA ? Quant à moi j’ai besoin d’un produit fleur de Bach pour me déshabituer ( suis accro depuis des années) au lorazépam , et retrouver le sommeil naturel ! Merci de votre attention et de vos réponses , n’oubliez pas de me signaler les prix . Un tout grand MERCI et bien à vous

    • Brigitte dit

      Bonjour Irène,
      Merci de votre touchant témoignage.
      Nous vous conseillons d’utiliser le composé floral Consolations qui recouvre toutes les émotions et réactions de Tara. Mais le composé Séparation mis au point par les vétérinaires et comportementalisme animaliers pour DEVA peut convenir aussi. Le composé Consolations est proposé à partir de 10,60€ : http://bit.ly/CF-CONSOLATIONS
      En ce qui concerne votre sommeil, le duo émotions Nuis paisibles (composé floral + élixir essentiel) semble tout indiqué compte tenu de l’ancienneté et de la prise d’anxiolytique. Si cela ne suffit pas, le duo émotion Désaccoutumance pourra vous venir en aide, à combiner avec Nuits paisibles. En prenant Désaccoutumance le matin et Nuits paisibles le soir.
      Les duos émotions sont proposés à 25,10€ pièce : http://bit.ly/DUOS-EMOTIONS
      N’hésitez pas si vous avez besoin d’autres informations.
      À bientôt,
      Brigitte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *