Derniers articles

Pour une rentrée tout en douceur grâce aux fleurs de Bach et élixirs floraux

Une rentrée en douceur

Le plus difficile à la rentrée, ce n’est pas de rentrer, c’est de conserver le plus longtemps possible les bénéfices des vacances et de ne pas gaspiller la belle énergie regagnée pendant les vacances en une toute petite semaine, parfois moins.

Conserver les bienfaits de l’été

Le composé floral Deva RESSOURCEMENT sera parfait pour se protéger du stress de la rentrée, des stimuli de tous ordres forcément ressentis comme excessifs, voire insupportables après la pause de l’été, ou encore de la course à l’organisation.

Il pourra être accompagné de l’élixir floral de NOYER (Walnut), Fleur de Bach qui accompagne depuis plus de 80 ans les rentrées des petits et des grands, et plus généralement toutes les périodes de transition qui fragilisent et rendent hypersensibles, aidant à développer les capacités d’adaptation et de force intérieure pour passer le nouveau cap.

Ou bien de l’élixir floral d’IPOMÉE, Fleur issue de la Recherche contemporaine Deva, qui fleurit à un rythme régulier, toujours avec la même vitalité, qui aidera ceux qui ont du mal à reprendre le rythme ou craignent plus que les autres de perdre leur belle vitalité d’été dans le changement de rythme.

Ou encore de l’élixir floral de VALÉRIANE pour apaiser celles et ceux qui sont nerveusement épuisés par la surcharge soudaine de travail organisationnel pour l’année à venir, organisations scolaires et de loisirs, écoles de musiques, clubs de sport ;…..

Préserver la bonne qualité de sommeil retrouvée pendant les Vacances est tout aussi essentiel pour que les batteries rechargées pendant l’été le restent le plus longtemps possible. Le DUO Nuits paisibles de Deva, est un duo indispensable en période de rentrée pour apaiser le mental et garantir relaxation et repos.

il est conseillé de prendre 3 à 4 gouttes du Composé floral NUITS PAISIBLES en fin de journée, directement sous la langue ou dans un peu d’eau, et de renouveler la prise au moment du coucher.

Et de respirer profondément, directement au flacon ou en déposant quelques gouttes sur un mouchoir, l’Élixir essentiel NUITS PAISIBLES, synergie d’Huiles essentielles pures et puissamment apaisantes, plusieurs fois de suite. Il est également possible de diffuser dans la chambre l’élixir essentiel, de préférence avant d’aller se coucher. Une vingtaine de minutes de diffusion suffit.

Préparer la rentrée scolaire

Impossible de parler Rentrée sans évoquer la Rentrée scolaire, et son cortège d’émotions liées à l’inconnu, au changement de classe ou d’école, voire à la séparation qui peut être difficile et même douloureuse, surtout lorsque c’est la première fois.

Le Composé Floral DEVA PETITE ENFANCE est particulièrement adapté à cette période pour les enfants.

Il facilite les relations harmonieuses de l’enfant avec l’extérieur, lui apporte ouverture, estime de soi et créativité, l’aidant à surmonter si besoin sa timidité et à prendre confiance en lui.

Aux Mamans et Papas poules qui ne peuvent s’empêcher de s’inquiéter exagérément pour leurs petits et ont du mal à “couper le cordon”, l’élixir floral de MARRONNIER ROUGE sera une aide précieuse pour faire confiance et laisser les enfants prendre leur envol face à la nouveauté.

Pour ceux qui ont vraiment du mal avec la séparation elle-même, il faudra penser à l’élixir floral de CHICORÉE. C’est l’élixir de l’enfant qui hurle quand vous le laissez à la porte de la classe, vous plongeant dans une grande culpabilité (élixir floral de PIN SYLVESTRE pour vous) de le laisser, dont la maîtresse vous dit qu’il s’arrête dès que vous avez tourné les talons. Il est conseillé que Mère ou Père (ou les deux) et l’enfant le prennent.

Mechtschild Scheffer* recommande un Composé de Fleurs de Bach éprouvé pour le premier jour d’école : CHÈVREFEUILLE (Honeysuckle) pour limiter la nostalgie de la maison et des vacances, MIMULUS pour diminuer le sentiment de peur de la rentrée, NOYER (Walnut) pour le passage en douceur dans le rythme de la rentrée, et OLIVER (Olive) pour freiner la dépense d’énergie au niveau psycho-émotionnel, due à la nouvelle situation.

Personnellement, à la lumière des Fleurs contemporaines, j’y ajouterais IPOMÉE tant il est fréquent d’entendre que le plus dur, à la rentrée, c’est de reprendre le rythme !

* Mechthild Scheffer “Les 38 quintessences florales du Dr Edward Bach”, Éditions Librairie de Médicis, 1991

Pascale Millier
Docteur en Pharmacie
Directrice scientifique et pédagogique

Mains jointes elixirs floraux et communication

Les fleurs de Bach et les élixirs floraux peuvent-ils nous aider à mieux communiquer ?

Oui, car les élixirs floraux sont des aides puissantes pour délier, fluidifier, rendre possible une communication difficile ou renouer une communication parfois inexistante.

Car, communiquer n’est pas simple mais ne pas communiquer est impossible. Même par le silence ou l’inaction, on communique. Ne pas parler est un acte de communication. Notre premier mode de communication est énergétique.

C’est ce qui émane de nous, nos vibrations, nos ondes (bonnes ou mauvaises, comme on dit familièrement), que les autres ressentent d’abord. On n’en est parfois pas conscient, mais en prenant contact avec quelqu’un, nous pouvons nous demander ce que cette personne éveille en nous. Une personne ayant une vibration élevée envoie donc naturellement de bonnes ondes autour d’elle, on est bien en sa présence, on dit souvent qu’elle rayonne. Une personne ayant une vibration plus basse sera ressentie comme négative, on se sentira mal à l’aise.

« Tout dans la vie n’est qu’énergie et vibration » disait Albert Einstein.

Chaque pierre, chaque plante, chaque animal, chaque être humain possède sa propre vibration. Les pensées aussi sont vibrations, elles peuvent être harmonieuses ou dysharmoniques. Le docteur Bach, à l’écoute de ses patients, découvre très vite à quel point les pensées ont une action sur le physique. Par exemple, les optimistes ont un rétablissement souvent plus rapide et plus complet que les pessimistes. L’élixir floral fait un pont entre notre partie lumineuse, puissante et fabuleuse et notre moi, notre personnalité. C’est comme une goutte de lumière qui vient élever notre état vibratoire. Plus il sera élevé, plus nous pourrons révéler le meilleur de nous-même. L’élixir vient peu à peu nous libérer de nos peurs, de nos pulsions, de nos croyances qui nous polluent et contribuent à abaisser notre taux vibratoire.

Alors c’est quoi communiquer ?

C’est créer des liens… Communiquer, c’est être en relation, communiquer c’est partager. Pour communiquer avec les autres, nous avons d’abord besoin de communiquer avec nous-même. Être un meilleur compagnon pour soi et pour les autres. Mais nous n’apprenons nulle part à communiquer ni à l’école, ni dans la famille.

Pour faciliter l’expression orale

  • Parfois, certains ont des difficultés à parler ou à exprimer leurs sentiments, non parce qu’ils sont timides ou soumis, mais parce qu’ils ne peuvent s’exprimer qu’en criant. C’est leur façon à eux de cacher leurs peurs et leurs incertitudes. Ils ont souvent une forte personnalité et s’expriment en mots grossiers en gardant leurs mâchoires serrées. L’élixir floral Gueule de loup s’adresse tout particulièrement à eux. Cet élixir va également soulager les personnes qui ont des problèmes de mâchoires, qui ont du mal à ouvrir ou à fermer la bouche, qui grincent des dents, ou serrent les dents pour éviter de crier. Il peut être utilisé également pour le bégaiement.
  • Un autre élixir contemporain de la gamme Deva, le Pétunia soigne aussi les problèmes de langage tels que le bégaiement car il agit sur le mental. C’est un élixir pour les conférenciers car il va leur permettre d’éliminer le superflu pour se focaliser sur l’essentiel, en ralentissant également leur débit.
  • L’élixir floral de Cosmos va également faciliter l’expression orale. Elle nous permet de communiquer notre ressenti, notre vécu personnel. D’ailleurs, on dit qu’il est l’élixir de la parole vraie, nous re-connectant avec notre vraie personnalité. Il est conseillé à tous ceux qui doivent s’exprimer en public. Très bénéfique également, pour les épreuves orales lors des examens, apportant calme, concentration et sang-froid.
  • L’élixir floral de Calendula que l’on appelle aussi Souci favorise des échanges cordiaux, harmonieux, en évitant les propos injurieux ou blessants. Les personnes qui ont besoin de Calendula ont tendance à polémiquer et à argumenter. C’est souvent lié à des blessures psychiques. Ces personnes ont manqué d’écoute, et de considération. Calendula par son action cicatrisante va soulager ces blessures. Il développe aussi la capacité d’écoute envers les autres, pour pouvoir comprendre les messages au delà des mots, car l’écoute est la clef d’un communication efficace. Grâce à ses vertus apaisantes, on le retrouve dans le composé floral « Unité familiale ». Il y est associé à l’élixir d’Ortie qui lui aussi harmonise la communication lorsqu’il y a conflit au sein d’un groupe ou d’une famille. Sous des dehors agressifs, parce que piquante, c’est une plante bienveillante que l’on utilise comme engrais naturel car elle régénère et équilibre les sols.
  • On rencontre parfois des gens pointilleux, dans la critique facile, assez intolérants, ce qui ne va pas faciliter la communication, et même parfois couper les relations. Ils voient toujours la bouteille à moitié vides et le mauvais coté des choses. La fleur de Bach Hêtre (Beech) va apporter plus d’indulgence et de compréhension pour autrui. C’est la fleur de la tolérance.
  • N’oubliez pas les fleurs de la confiance en soi. La fleur de Bach Mélèze (Larch) pour la peur de l’échec et de ne pas être à la hauteur. Peur aussi du jugement des autres, ce qui nous bloque dans l’affirmation et l’expression de soi. Nous retrouvons Mélèze dans le composé floral « Adolescence ». Cette fleur de Mélèze va redonner confiance au jeune adolescent en ses capacités.
  • Le Bouton d’or, pour l’estime de soi, petite fleur toute simple mais belle et lumineuse. C’était un jeu, lorsque nous étions petits de frotter le menton avec un bouton d’or pour savoir si nous aimions le beurre. Cet élixir floral nous fait comprendre que nous ne comptions pas pour du beurre, et que nos capacités n’ont pas besoin d’être grandioses pour être de valeur et pour être partagées. On le retrouve dans le composé  « Petite enfance ». Il révèle les enfants timides à leur vraie valeur. Ils seront plus à l’écoute de leurs émotions, ils pourront aussi mieux communiquer avec les autres.
  • L’élixir floral Iris est aussi dans « Petite enfance ». Il préserve et encourage la créativité artistique spontanée de l’enfant, en particulier lorsque le contexte social ou environnemental a tendance à étouffer cette créativité. Peur ou refus de communiquer
  • L’élixir de Chélidoine va s’adresser à des personnes repliées sur elles-mêmes, discrètes, qui éprouvent des difficultés à communiquer. Il va lui aussi libérer la parole, donc il est utile aussi aux conférenciers, chanteurs etc… et va faciliter l‘écoute également.
  • Dans le même registre aussi, on a la Violette des bois, petite fleur timide, vulnérable et effacée, qui va correspondre aux personnes qui ont ce même caractère. Elles ont l’air froides mais c’est par simple timidité et discrétion. Cet élixir va les aider à communiquer, à s’ouvrir aux autres sans crainte de perdre leur identité.
  • La petite Violette d’eau flotte solitaire au milieu de l’eau et ne semble pas prête à partager sa compagnie. La fleur de Bach Violette d’eau (Water violet) facilite le partage et la communion avec les autres, pour les personnes qui disent « préférer rester seule que mal accompagnée » mais pas par timidité. Elles ont du mal à créer des liens même avec leurs proches et du coup paraissent froides et hautaines. On les surnomme parfois « hérisson » alors qu’elles aiment simplement leur tranquillité et respectent celle des autres.
  • Certaines personnes connaissent des périodes de dépression, ce qui peut provoquer une situation de rejet. Elles se sentent isolées, abandonnées, elles se replient sur elles-mêmes. Parfois, ce sont des personnes qui vivent seules depuis longtemps et qui ne savent plus comment renouer des liens. L’élixir floral de Mimosa va les aider à reprendre confiance en la vie, à s’ouvrir aux autres, à demander de l’aide. Donc à retrouver des échanges harmonieux, à sortir de la solitude.
  • L’élixir floral de Zinnia nous re-connecte avec notre enfant intérieur, avec le petit enfant que nous avons été, avec les joies de l’enfance.Il nous redonne aussi le sens de l’humour. Les couleurs vives de cette fleur éveille en nous notre intérêt pour la fête. Ainsi, nous retrouvons le rire joyeux de l’enfant. Et nous sommes à même de partager des jeux, des moments privilégiés avec nos enfants, en laissant de coté nos soucis d’adulte. Comme disait Antoine de Saint Exupéry : « Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent. »
  • Et pour renforcer le lien de l’enfant avec sa mère, pensez à l’élixir floral de Tilleul, l’arbre féminin par excellence. Il facilite la communication et l’échange dans le respect et la cordialité. A un niveau plus profond, il re-connecte l’individu avec la terre, avec les liens ancestraux et avec la sagesse de l’humanité.

Car les élixirs floraux nous permettent de tisser des liens puissants également avec le monde végétal et notre terre-mère. Et qu’est-ce qui rend profondément heureux l’être humain ? Si ce n’est de créer des liens, être en communion. D’abord une bonne relation avec soi-même , puis développer des qualités relationnelles avec les autres et son environnement.
J’espère que je suis parvenue à bien communiquer mon enthousiasme pour ces merveilleux outils que sont les élixirs floraux, que vous avez compris leur utilité et leurs bienfaits dans cette échange d’énergie qu’est la communication.

Josée Moglia
Formatrice-consultante experte en développement personnel chez Jact-Sud Formations

les addictions peuvent être nombreuses et sont considérées comme de véritables maladies

Sortir de l’engrenage de la dépendance et des addictions

Tabac, somnifères, alcool, pulsions sucrées, internet, jeux vidéo, jeux de gains, sport… Autant de substances ou de comportements d’addiction qui modifient le fonctionnement de notre cerveau et lui font perdre sa capacité à prendre de bonnes décisions pour notre santé. Alors qu’hier on parlait plutôt de vice, de déviance, on parle aujourd’hui de véritable maladie, d’où l’importance de sensibiliser les enfants le plus tôt possible car tout le monde peut être concerné dans certaines périodes difficiles de la vie.

Comment reconnaître une addiction ?

Nous parlons ici d’addiction et de dépendance, notions différentes de la notion d’excès. Pour être plus précis, l’addiction correspond à :

  • La perte de contrôle de sa consommation et de sa capacité à s’auto réguler,
  • L’incapacité à résister à la tentation malgré les conséquences négatives connues sur la vie sociale, familiale et professionnelle,
  • Une tension liée au manque et un soulagement (même provisoire) lié à la pratique de l’addiction,
  • L’augmentation de la tolérance, entraînant une plus grande consommation,
  • Des symptômes de sevrage physique ou psychologique liés à l’arrêt de la substance ou du comportement.

Addiction : Comment le cerveau fonctionne-t-il ?

Grâce aux neurosciences, nous comprenons aujourd’hui comment sont modifiés les circuits de notre cerveau quand on devient “accro”. Ce sont les neurotransmetteurs, ces molécules échangées par les neurones via des récepteurs spécifiques pour faire circuler l’information dans notre cerveau, qui sont au centre du processus d’addiction.

Parmi ces neurotransmetteurs, la DOPAMINE joue un rôle particulier en stimulant  le “circuit vicieux de la récompense” de la façon suivante : la personne répète certains comportements ou recherche certains stimulants qui lui procurent du plaisir, cette répétition augmente la libération de la dopamine et cette augmentation conduit à rechercher de plus en plus les substances ou des comportements qui procurent du plaisir, avec le risque de devenir dépendant de ces substances ou de ces pratiques.

N’oublions pas que des facteurs tels que le stress, la génétique et l’histoire personnelle peuvent également jouer un rôle dans l’installation de comportements obsessionnels autour des jeux, d’internet, de la pratique sportive, etc… C’est pourquoi une prise en charge globale de la personne est nécessaire pour traiter son problème de dépendance, au delà de la compréhension du dysfonctionnement de son système nerveux.

Des solutions naturelles existent !

Face à ces comportements et consommations excessives, les huiles essentielles et les élixirs floraux sont un très bon choix car traiter la dépendance, c’est traiter un problème en lien avec notre système nerveux et nos émotions. Les plantes vont agir en douceur et en profondeur pour permettre à la personne de faire la paix avec elle même et cheminer vers un changement intérieur profond.

Le laboratoire DEVA propose une sélection d’élixirs essentiels, de composés et élixirs floraux pour accompagner une personne tout au long de la période de sevrage :

  • Le Duo “DÉSACCOUTUMANCE“composé d’un élixir essentiel à respirer et d’un composé foral à prendre par voie orale sera recommandé en première approche, pour accompagner les perturbations émotionnelles qui peuvent surgir lors de la période de sevrage. Ils agissent à la fois sur l’état de tensions généré par le manque et en soutien à la volonté de la personne engagée dans un processus de changement d’habitudes, qu’elles soient comportementales ou liées à une consommation excessive de substances.
  • L’élixir essentiel et le composé floral “DÉSACCOUTUMANCE” peuvent s’utiliser séparément ou en association, en commençant par respirer l’élixir essentiel, profondément dans chaque narine, puis en ingérant quelques gouttes du composé floral quelques minutes plus tard. A renouveler plusieurs fois par jour et en cure de 2  à 3 semaines minimum.
  • Le Duo “ASSISTANCE” également composé d’un élixir essentiel et d’un composé floral, sera recommandé pour une utilisation ponctuelle,  dans les périodes de crise ou de peur de craquer et de perdre le contrôle de la situation.

Des conseils personnalisés adaptés à chaque personne

Comme nous l’avons indiqué précédemment, les origines de l’addiction peuvent être multiples et liées en particulier à l’histoire de la personne, d’où l’importance de cibler des élixirs floraux au plus près de sa problématique, pour l’accompagner efficacement le temps nécessaire à sa guérison.

La sélection des élixirs floraux ci dessous est destinée à proposer un conseil plus personnalisé, en fonction de l’expression des difficultés exprimées par la personne.

Plusieurs étapes sont à prendre en compte dans la période de sevrage :

1. Créer un sentiment de protection et de sécurité

Avec l’élixir floral d’ANGÉLIQUE dont le nom est relié au monde des anges. Cet élixir floral apporte confiance et vigueur dans les périodes de sevrage pour rétablir le lien avec la force bienveillante et protectrice de ses guides célestes.

Citons également la fleur de BACH PRUNUS (Cherry Plum) qui aide à se contrôler et affronter la peur de craquer, en particulier dans le cas de pulsions alimentaires et du besoin  vital de se remplir. Sans oublier l’élixir floral de COQUELICOT DE CALIFORNIE qui apporte protection et pondération aux personnes attirées par certaines expériences psychiques captivantes du monde extérieur ou par l’usage de drogues hallucinogènes qui les éloignent de leur vie intérieure profonde.

2. Reconnecter la personne avec ses rythmes internes naturels

Grâce à l’élixir floral d’IPOMÉE : Très bon tonique pour le système nerveux, l’élixir floral d’IPOMÉE aide à la régularisation des rythmes de la vie quotidienne, de repas ou de sommeil, et à se débarrasser de certaines manifestations d’irascibilité nerveuse telles que les grincements de dents, les insomnies ou d’habitudes de dépendance à l’égard de certaines substances.

De même, l’élixir floral andin d’ARAUCARIA favorise l’ancrage à la terre et aide à retrouver l’harmonie des rythmes naturels. Il renforce l’énergie vitale et redonne l’envie et l’enthousiasme en se reconnectant avec sa mission de vie.

3. Rompre avec les schémas répétitifs de la dépendance

Ou se débarrasser d’habitudes inadaptées à nos besoins, tel est le message de la fleur de BACH de BOURGEONS DE MARRONNIER (Chestnut bud).

4. Favoriser la détente et la relaxation

Grâce à l’élixir floral de LAVANDE qui apporte calme intérieur et apaisement lorsque les “nerfs sont à vif” suite à la prise excessive de stimulants. De même, l’élixir floral de VALÉRIANE soulage les tensions nerveuses liées au stress et la CAMOMILLE favorise le calme et l’équilibre émotionnel lorsqu’en période de sevrage des états de manque peuvent provoquer de la nervosité ou de l’hyperactivité.

5. Soutenir et restaurer l’image de soi

Avec la fleur de BACH de CENTAURÉE (Centaury) qui va permettre de poser ses limites et être capable de dire non ou de résister à la tentation.

La fleur de BACH de POMMIER SAUVAGE  (Crab apple) aide à l’acceptation et au respect de soi même et équilibre le rapport à la nourriture.

L’élixir floral de JASMIN a une action purifiante et favorise l’élimination des toxines qu’elles soient d’ordre physique ou émotionnel. Quant à l’élixir floral de BRUNELLE, il stimule la confiance de la personne en ses propres capacités internes de régénération et de transformation, pour arriver à vaincre sa dépendance.

Lorsque l’intégrité de la personne est atteinte par des comportements extrêmes, où les besoins vitaux ne sont pas respectés (alimentation, repos..), provoquant une grande fatigue, l’élixir floral d’ÉCHINACÉE aide à retrouver son identité profonde à travers l’estime de soi.

Dans le cas de mauvaises habitudes ou de comportements d’addiction liés à un héritage ancestral, l’élixir floral andin de BOUGAINVILLÉE aide à prendre conscience de ce lien et à se libérer des toxines émotionnelles qui lui sont rattachées.

Quant à l’élixir floral de TABACUM, il sera recommandé lorsque la consommation excessive de tabac entraîne une forme d’anesthésie émotionnelle et une insensibilité chronique. Il réveille la sensibilité et aide à prendre conscience de ses dépendances et à se reconnecter aux sentiments du cœur.

Nous conclurons sur une forme particulière de dépendance, d’ordre affectif, avec l’élixir floral de CŒUR DE MARIE qui redonne de l’autonomie dans une relation trop fusionnelle, lorsque les besoins individuels sont étouffés par la présence de l’autre.

Brigitte Meylan
Conseillère en élixirs floraux

Relations Corps Âme Esprit, la base de la Florithérapie

Relations Corps – Âme – Esprit

Corps, Âme et Esprit : aux origines de la Florithérapie

La Florithérapie a vu le jour quand le Dr Bach est allé chercher dans la nature une réponse pour ses malades, une « autre » réponse par rapport aux moyens dont il disposait à l’époque, dans les années 1930, qui ne le satisfaisaient pas ! Scientifique, urgentiste, bactériologiste, il a toujours cherché, analysé, trouvé de nouvelles méthodes.

Face aux besoins de sa patientèle qu’il a placé dans une sphère plus subtile que celle que l’allopathie apportait ; il est sorti de la matière et/ou est allé traduire ce que le corps et la maladie exprimaient… Ce qu’aujourd’hui nous entendons et comprenons de mieux en mieux, cela rentre dans notre langage de faire le lien entre le psychisme, le mental et le corps (ou le corps, l’âme et l’esprit) et d’en analyser les somatisations. Le Dr Bach a entamé cette belle et grande ouverture dans l’histoire du soin, comme un chamane des temps modernes, un précurseur… du naturel, du bio même ?

« L’état d’esprit a un impact sur la santé »

Fort de ce constat, il s’est donc tourné vers l’eau de source dont le recueil de l’énergie vibratoire des fleurs et végétaux est rendu possible par la fusion des 4 éléments liés à la vie : l’eau, la terre, l’air et le soleil ! On peut rajouter aussi le 5ème, l’Ether qui joue un rôle de transmission et de synergie des 4 autres.

Il a alors cueilli les fleurs qu’il assimilait à une émotion tout d’abord ressentie par lui et dans leur pic de floraison, dans leur apogée, les a délicatement déposé à la surface de l’eau de source et laissé solariser cette mixture le temps que l’eau se charge de l’énergie vibratoire de chaque végétal… et ce en conscience de cette alchimie naturelle.

L’action émotionnelle des fleurs de Bach

Les 38 quintessences forment la base de la florithérapie, divisée en 7 familles d’émotions : les peurs, l’hypersensibilité face aux autres, le manque d’intérêt pour le présent, le souci excessif au bien-être d’autrui, le découragement et le désespoir, le doute et l’incertitude, la solitude.

Le ton est donné dans ce panel d’émotions en distinguant aussi les Fleurs d’émotions passagères, d’urgence, enracinées, ou de type soit de comportement ; cette thérapie est très respectueuse de ce que vous êtes, de votre caractère docile ou impétueux, meneur ou farceur, sensible ou rigide…

L’action de la Fleur impulse une énergie positive par rapport à une émotion vécue en négatif ; « ne pas combattre le défaut mais développer la vertu opposée » ! disait Bach… Faire alliance avec ses émotions, trouver le chemin de la bienveillance avec soi-même, trouver l’équilibre, rester aligné, évoluer positivement selon sa mission de vie…

Les élixirs contemporains : le lien corps – esprit renforcé

Florithérapeute et praticienne depuis près de 15 ans, je travaille avec les élixirs Deva depuis plus de 5 ans et y trouve une raison d’être précieuse et un vif intérêt. Je pense que le Dr Bach a établi la base de sa thérapie qu’il pensait complète avant de disparaître en 1936 à l’âge de 50 ans, et qui l’est si on pense qu’elle balaye toutes les émotions qu’un être humain puisse connaitre, mais c’est sans compter l’évolution rapide de notre monde et société !

Philippe Deroide (fondateur du laboratoire Deva) dans la continuité, a su garder le processus pur et simple de la méthode de fabrication et a su, surtout adapter d’autres végétaux en phase avec des émotions plus contemporaines.

Ma première réflexion sur l’apport des élixirs floraux Deva, est que beaucoup font le lien entre l’esprit et le corps et plus précisément les tensions musculaires.

Ce dont était sans doute moins conscient Bach à l’époque, le stress et ses conséquences sur l’homme, était vécu différemment car le rythme de vie plus lent, moins exigeant qu’aujourd’hui. On connait mieux l’impact d’une émotion sur notre système vasculaire, musculaire, nerveux, car nous parlons bien d’une médecine holistique qui prend l’être dans son entier, son vécu tant corporel que psychique, voire cellulaire.

Mise en lumière du lien Corps – Âme – Esprit

En fin de séance après avoir « épluché les premières couches de l’oignon » et cerné la situation émotionnelle de la personne, ses besoins et blocages, je demande toujours si cela n’a pas été évoqué auparavant, quelles sont les douleurs ressenties dans le corps, les maux ?

Par exemple, je donne souvent le Poirier, le Pissenlit élixirs qui prennent parfaitement en compte les tensions nerveuses et musculaires pour regagner en aisance et apaisement dans le corps sans négliger l’état d’esprit…

Les devises résument ainsi leur message et information comme tels : j’écoute mes tensions corporelles – je me décontracte et me réaligne – je me libère des tensions anciennes et larvées – je favorise la détente.

Lorsque les premiers mots d’une personne lors d’une séance de florithérapie, s’accordent à dire « J’en ai plein le dos ! », Lilas s’impose comme l’élixir de la flexibilité pour rééquilibrer la circulation énergétique du corps, le but étant de rester droit tant au niveau psychique que physique… véritable réponse concrète pour les sportifs, les compétiteurs, les hommes de labeur pour qui la colonne vertébrale doit être sure et solide !

Et comment ne pas penser à l’Arnica que nous connaissons si bien par la voie homéopathique ? Cet élixir garde tout son sens d’ailleurs, tant en termes d’apaisement après une épreuve difficile ou un choc, chute ou traumatisme, qu’en terme de récupération plus rapide et donc plus sereine. L’arnica peut être employé en soutien des granules, en prévention ou juste après l’événement traumatisant… pendant quelques jours, le temps nécessaire au bon rétablissement.

Aussi, par exemple en ce qui concerne le domaine de la « protection », le spectre des Achillées blanche, jaune et rose offre aussi des différences subtiles et adéquates à nos peurs de ce jour, de par les pollutions diverses sonores, chimiques, environnementales qui se développent autour de nous et contre lesquelles nous devons nous protéger. Edward Bach n’a pas eu le temps de les envisager… à son époque.

L’Angélique, l’élixir « du seuil » apporte un soutien considérable lors d’un grand changement de vie où résident le doute et la peur notamment de l’inconnu ; qui n’a pas connu le fait de « se jeter à l’eau » pour une nouvelle relation, direction sociale, orientation professionnelle, un déménagement, ou un nouveau job ? Angélique aide à passer le cap avec conviction malgré l’incertitude.

Et nous avons encore tant de choses à découvrir en florithérapie ; le geste du végétal, ce qu’exprime le langage floral, le schéma transpersonnel de chacune d’elles. Véritable médecine holistique la florithérapie telle que Deva la développe, nous permet d’apporter une lecture sur le corps plus précise et d’en traduire le message des symptômes.

Isabelle Bourdeau, Florithérapeute – L’Apogée de soi

naissance bébé

Lorsque l’enfant paraît

“Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris ; son doux regard qui brille
Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut être,
Se dérident soudain à voir l’enfant paraître,
Innocent et joyeux.”

Victor Hugo, Les feuilles d’automne

Les premières lignes de ce célèbre poème de Victor Hugo expriment une véritable ode à la joie et au bonheur associés à l’arrivée de tout nouvel enfant, appelé à être un futur adulte autonome et c’est l’environnement idéal que l’on peut espérer pour chaque nouvelle naissance.

Optimiser l’accueil d’un nouvel enfant

L’accueil de chaque nouveau bébé nécessite un certain nombre de préparatifs matériels que les futurs parents peuvent anticiper comme l’aménagement de la maison, l’acquisition du matériel de puériculture et du trousseau du bébé. Ces préparatifs souvent vécus avec une certaine excitation mais aussi parfois avec un peu d’angoisse, les aident à prendre conscience des changements qui vont s’opérer dans leur vie avec l’arrivée du bébé, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier enfant.

Le temps de la grossesse est aussi un temps de maturité pour accueillir le nouvel enfant le plus sereinement possible et les élixirs floraux sont de merveilleux outils pour aider la future mère tout au long de cette période d’attente et de préparation mais également au moment de la naissance et des premiers mois du nouveau né.

Les premières semaines de la vie : Une symbiose mère – enfant maximale

Durant cette période, toutes les émotions ressenties par la mère sont directement vécues par l’enfant, sans aucune protection. Cette hypersensibilité du nouveau né va se traduire au niveau physique par l’apparition de troubles digestifs, comme les fameuses coliques du nourrisson.

Quels conseils apporter durant cette période ?

Le Dr Aline Lemordant, pédiatre grenobloise renommée, anthroposophe et conseillère en élixirs floraux, indique que c’est la mère qu’il faut traiter en priorité pendant cette période néo natale. En permettant à la maman de retrouver un bon équilibre physique et émotionnel, elle a pu constater la disparition des symptômes chez le bébé dans la plupart des cas.

Avant tout, traiter la fatigue pour éviter l’épuisement avec la fleur de Bach d’OLIVIER (Olive) pour permettre à la maman de ne pas aller au delà de ses forces, à laquelle il est possible d’associer la fleur de Bach de CHÊNE (Oak) si elle a du mal à reconnaître ses limites.

Le repos, la détente et la stabilité émotionnelle sont des facteurs indispensables à un bon allaitement lorsque ce mode d’alimentation est choisi pour le nouveau né. Dans ce cas, plusieurs élixirs floraux peuvent être recommandés comme la CAMOMILLE qui agit sur le plan physique lorsque la maman souffre de nausées, mais aussi sur le relâchement des tensions émotionnelles, liées à une trop grande nervosité.

L’élixir floral de PASTÈQUE favorise également la stabilité émotionnelle pendant toute la durée de l’allaitement. Si celui ci ne fonctionne pas bien, des élixirs floraux liés à la confiance en soi peuvent être utiles comme le BOUTON d’OR ou la fleur de Bach de MÉLÈZE (Larch) pour aider la maman à surmonter un sentiment d’incapacité à être une bonne mère ou la peur de l’échec. N’oublions pas la fleur de Bach de PLUMBAGO (Cerato) qui aide la jeune mère à garder confiance en elle en se reconnectant à son instinct maternel.

La difficulté d’allaiter peut être aussi liée à une incapacité à entrer en relation avec l’enfant. Cela se manifeste par des maladresses ou une certaine distance et dans ce cas, l’élixir floral de TILLEUL renforce le lien de cœur entre la mère et son bébé et l’aide à exprimer son amour maternel.

Durant cette période de grande fragilité, certaines mères ressentent un état de tristesse et de déprime sans raison apparente : c’est le fameux « baby blues » ou « dépression du post – partum », état qui pourra être soulagé par la fleur de Bach de MOUTARDE (Mustard).

Ces recommandations d’élixirs floraux et de fleurs de Bach s’adressent prioritairement à la maman mais certains peuvent être également conseillés pour le nourrisson comme la CAMOMILLE déjà citée, qui soulage les troubles digestifs provoquant des coliques répétées après chaque tétée.

La fragilité du nourrisson : une hypersensibilité qui s’élargit à tout l’entourage

Au cours de cette période qui s’étend jusqu’à l’acquisition de la marche, l’enfant va ressentir les stress de sa mère mais également ceux de son entourage : le père et tous ceux et celles qui s’occupent de lui. L’élixir floral d’ACHILLÉE ROSE est particulièrement recommandé pour protéger l’enfant des émotions négatives qui l’entourent. Si cette hypersensibilité est également constatée chez la mère, il est fortement recommandé qu’elle en prenne en même temps que l’enfant.

Le stress vécu par le nourrisson est principalement lié aux différentes séparations qu’il va vivre avec son entourage :

  • la séparation avec la mère si celle ci reprend son activité professionnelle : l’élixir floral de CŒUR DE MARIE adoucit la rupture relationnelle avec la mère et aide l’enfant à se libérer de la peur liée à cette séparation, même ponctuelle comme le temps de garde. Cet élixir floral est également recommandé à la maman qui a des difficultés à se libérer d’une relation trop fusionnelle avec son enfant.
  • Toute séparation brutale liée à des événements qui obligent la maman à confier son enfant provisoirement : dans ce cas, la Fleur de Bach ÉTOILE DE BETHLÉEM (Star of Bethlehem) apaise et calme l’enfant après le choc, lui permettant de retrouver une stabilité émotionnelle.

Un certain nombre d’élixirs floraux sont également recommandés pour la maman qui doit accepter la séparation pour quelques heures ou quelques jours et accorder sa confiance à d’autres personnes proches de l’enfant.

Dépasser la culpabilité de laisser son enfant avec la fleur de Bach de PIN SYLVESTRE (Pine), retrouver l’équilibre entre sa vie familiale et sa vie professionnelle et exprimer sa pleine créativité avec les élixirs floraux de COGNASSIER et de GRENADIER, se libérer d’un souci excessif et envahissant pour l’enfant avec la fleur de Bach de MARRONNIER ROUGE (Red chestnut) et se détacher d’un perfectionnisme étouffant avec la fleur de Bach d’EAU DE ROCHE (rock water) ou d’exigences de propreté et d’ordre excessives avec la fleur de Bach de POMMIER SAUVAGE (Crab apple)… autant de défis pour la maman mais aussi de cadeaux faits à l’enfant pour acquérir la confiance en ses propres ressources et grandir sur son chemin d’autonomie.

Brigitte MEYLAN
Conseillère en élixirs floraux

Quand les élixirs floraux aident les sportifs : la Foulée Blanche

En ce mois de janvier tout le monde est sur le pied de guerre sur le plateau du Vercors pour cet événement sportif majeur qu’est la Foulée Blanche : une course de ski de fond organisée depuis plus de 40 ans à Autrans et qui attire chaque année des milliers des skieurs, amateurs ou confirmés.
La 41ème édition de 2019, qui aura lieu du 23 au 27 janvier, vient d’ailleurs d’être confirmée, bien que le parcours ait été revu pour s’adapter aux faibles conditions d’enneigement.

Affiche de la 41e édition de La Foulée Blanche

Les élixirs floraux pour une bonne préparation mentale et physique

Les élixirs floraux s’avèrent être une ressource inattendue, mais que ne négligent aucunement les fins compétiteurs qui ne laissent rien au hasard dans leur préparation.

Pendant la période d’entraînement, longue, fastidieuse, répétitive, et de fait usante, un “zest” de Charme aidera à retrouver une fraîcheur mentale ré-énergisante toute bénéfique. L’élixir floral de Verveine permettra quant à lui de se re-concentrer sur un entraînement qualitatif et dense pour éviter d’en faire trop et de manière désordonnée ou en dilettante.

L’effervescence se fait sentir et pour les indécis qui manquent de motivation pour s’inscrire au dernier moment, les élixirs floraux de Scleranthus et de Genêt sauront leur éviter de passer à côté de cette belle aventure humaine et sportive. Et le Bouton d’Or, la Cayenne et le Noyer finiront de les convaincre à s’inscrire et à enfiler fièrement leur dossard.

La florithérapie aide à la détente du corps

Considérant la course en elle-même, il serait judicieux d’ajouter dans la gourde quelques gouttes de l’incontournable composé “Détente Corporelle” qui permettra de doser son effort tout en gardant une souplesse tout au long de la course pour en profiter pleinement.

Pour les moins avertis, ou qui présument un peu trop de leurs forces, l’Olive aidera à retrouver un deuxième souffle. La Gentiane, quant à elle, permettra de tenir le coup dans la durée. Car la course est longue et on a largement le temps d’avoir la tentation d’abandonner !

De l’autre côté, cette belle journée doit rester sous le signe du plaisir. Et il serait dommage de la gâcher en allant au-delà de ses capacités. Pour les jusqu’au-boutistes l’élixir d’Eau de Roche leur apportera l’humilité et la pleine satisfaction d’avoir fait leur maximum sans aucun regret !

D’autant que certains pourront être prêts à grappiller quelques malheureuses places dans les tréfonds du classement en ayant des gestes “anti-sportifs”….Pour ceux-là l’élixir de Lis Martagon arrivera à point nommé pour que la notion de compétition reste saine et avant tout un dépassement personnel. Même si le ski de fond reste un sport individuel.

Que la course soit belle, et que chacun participe avec joie et enthousiasme avec la chaleur du cœur propre au Houx.

Bruno Orcel
Naturopathe, ostéopathe-préparateur sportif et chercheur en florithérapie.

La florithérapie au service de la détente corporelle

Dans un article publié dans la revue ” Euphrasia” en 1997, Hervé Chambon, ostéopathe renommé de la région grenobloise, présente les spécificités du complexe d’élixirs floraux “Pissenlit – Arnica – Poirier”, désormais appelé : “Détente corporelle”. 
L’idée de ce complexe est née de la volonté de Philippe Deroide, chercheur en thérapie florale et cofondateur du laboratoire DEVA, de créer un composé floral ayant un impact physique direct, en plus de l’action psycho émotionnelle propre à chaque élixir floral. 
La naissance de ce complexe est liée à une collaboration étroite entre ce chercheur et ce professionnel de la santé.
Testé aux Jeux Olympiques d’Albertville (1992) et de Lillehammer (1994) et utilisé depuis sa création par des athlètes de haut niveau comme par des sportifs amateurs, ce complexe apporte une aide à la fois physique et psychique dans toute pratique sportive qu’elle soit occasionnelle ou régulière. Cette action à double niveau est le résultat de l’association de 3 élixirs floraux : Arnica, Pissenlit et Poirier, issus de la recherche menée par le laboratoire DEVA depuis plus de 20 ans.

A l’écoute de chaque fleur

L’élixir floral d’Arnica : il supprime les blocages énergétiques, stimule la vitalité et facilite la récupération après un choc. Ses qualités principales sont la régénération et le réconfort.
 
 

L’élixir floral de Pissenlit : il facilite la détente musculaire et mentale ainsi que la relaxation corporelle. Il s’adresse également aux personnes exigeantes, qui n’écoutent pas assez leur corps et qui ont tendance à toujours “en faire trop” et souffrent de grandes tensions.

 L’ élixir floral de Poirier : il favorise l’équilibre et l’alignement de la colonne vertébrale et permet de rester droit et centré face aux épreuves ou aux situations de crise.

 

Ce composé floral peut s’utiliser avant, pendant et après l’effort, pour augmenter la souplesse et l’aisance musculaires, favoriser la détente corporelle et restituer une meilleure répartition de l’énergie vitale. Son action porte également sur un plan plus psychique, permettant de mieux gérer la pression des compétitions et garder une juste appréciation de sa propre valeur quelque soit le résultat des épreuves.

Une histoire simple

Dans notre histoire personnelle, le corps peut mémoriser les chocs physiques ou émotionnels créant ainsi des schémas mécaniques et énergétiques disharmonieux qui vont perturber la circulation physiologique du corps.  Les conséquences de ces perturbations vont apparaitre sur différents plans :
Sur le plan physique: douleurs, tensions musculaires, déséquilibres posturaux, dysfonctionnement des systèmes circulants qu’ils soient sanguins, lymphatique, hormonaux ou vicéraux.
Sur le plan psychique: sensations de mal être, tendance de l’abattement ou à la surtension, problèmes relationnels.
Ces dérèglements physiques et émotionnels sont le plus souvent associés et rendent l’individu incapable de donner le meilleur de lui-même.
En harmonisant le flux d’énergie vitale et en libérant les tensions émotionnelles et physiques; ce complexe floral  permet à l’individu de passer par la réfléxion pour guider l’action, sans interférence du milieu environnant, ce qui optimise une meilleure réceptivité en vue de l’effort.
Le complexe P.A.P s’adresse à tous ceux qui se sentent tendus musculairement ou émotionellement, à ceux qui ont du mal à récupérer après les efforts, ainsi qu’à ceux qui se sentent incapables physiquement et/ou mentalement de gérer la pression des épreuves et des compétitions. Outre ses actions fonctionnelles, structurelles, posturales et musculaires, il renforce sur le plan psychique la  ” valeur de soi”, évitant ainsi la peur de perdre ou la peur de ne pas être à la hauteur.
Il permet ainsi à l’individu ayant le goût de l’effort de donner à chaque instant et quelques soient les circonstances :
LE MEILLEUR DE LUI MÊME.
Extraits de l’article paru en 1997 dans la revue Euphrasia n°2 – Editions Gaïa
La couleur d'une fleur est une indication de sa portée vibratoire

De la couleur des fleurs

Les couleurs envoient des vibrations, elles nous apaisent, nous attirent, nous stimulent ou nous repoussent… Chaque couleur a sa vibration !

Découvrez ci-dessous le message vibratoire associé à chaque couleur de fleur :

Couleur jaune

La couleur jaune est la couleur de la joie et de la lumière. Joie du Pissenlit qui recouvre les prairies du Vercors au Printemps, Lumière du Millepertuis préparé à la St Jean, lors du solstice d’été, quand la lumière est à son paroxysme.
La couleur jaune donne confiance : Bouton d’or, Mimulus, Hélianthème élixirs floraux remarquables pour donner du courage, Tournesol symbole du soleil et de la nature solaire de notre individualité. Elle apporte puissance et enthousiasme avec les élixirs floraux d’Ajonc et de Genêt.

Bouton d’or

Couleur orange

La couleur orange est le symbole de la communication et favorise les relations humaines. C’est la couleur des fleurs de Calendula (élixir floral de l’écoute, de la cordialité et du respect dans l’échange), de Coquelicot de Californie (élixir floral de pondération et coopération)

Coquelicot de Californie

Couleur rouge

La couleur rouge est le symbole de la vie et de la passion. Elle est souvent associée à la colère « voir rouge », au sang et au danger. L’élixir floral de Grenadier, dont les fleurs sont rouge sang, est ainsi directement associé à la Femme et la créativité féminine ainsi qu’à toutes les valeurs et problématiques féminines. L’élixir floral d’Hibiscus dont les fleurs sont fortement colorées en rouge sera fortement relié à la sensualité et sexualité féminines.

La symbolique de la couleur influe sur le message de la fleur transformée en élixir floral.

L’exemple des Mimulus en est une parfaite illustration.
Tous les élixirs de cette famille sont destinés aux états émotionnels de peur.
Le Mimulus jaune découvert par Bach donne du courage dans les états d’anxiété pour surmonter les peurs connues de la vie quotidienne.
Le Mimulus orangé issu de la recherche contemporaine aide à surmonter les peurs de l’intimité dans la relation, y compris dans la relation sexuelle.
Le Mimulus écarlate également issu de la recherche contemporaine, donne le courage d’accepter et surmonter les colères et frustrations qui s’expriment parfois violemment, de manière explosive et agressive.

Grenadier

Couleur rose

La couleur rose est la couleur de l’amour, de la tendresse et du bonheur « Voir la vie en rose ». Elle est encore très souvent « réservée aux filles », associée à la petite fille des contes de fée qui rêve d’amour, de prince charmant et d’enfants. C’est la couleur des fleurs de Cœur de Marie, Achillée rose, Lotus, dont les élixirs floraux sont en lien avec la sphère du cœur, affective et émotionnelle.

On peut noter que le Lotus, comme Mimulus ne véhicule pas la même symbolique selon sa couleur. Le Lotus bleu est en lien avec l’esprit et la sagesse, le Lotus blanc symbolise l’état de pureté mentale et d’éveil, le Lotus rouge est lié au cœur et à la compassion. Le Lotus rose, celui qui est utilisé en élixir floral en Europe est le Lotus suprême, celui qui est considéré comme le Lotus de bouddha et qui est associé à l’ouverture du cœur, du corps et de l’esprit.

Lotus

Couleur verte

La couleur verte est le symbole de la Nature, de la vie et de l’harmonie. Elle véhicule des valeurs de détente, équilibre, repos, paix et prospérité. Comme les élixirs floraux d’Alchémille (commune et argentée) et d’Angélique.

Angélique

Couleur bleue

La couleur bleue est la couleur de la fidélité, de l’intelligence et de la confiance quand le doute, la mélancolie, voire la dépression s’emparent de nous. Parmi les fleurs bleues utilisées en élixirs floraux, citons la belle étoile bleue de la Bourrache, qui illumine les cœurs tristes et éloigne le chagrin, le discret Myosotis qui incarne la fidélité des liens du cœur et de l’esprit au-delà même de la mort, ou la toute simple Chicorée, qui pousse au bord des routes et possède cependant des vertus guérisseuses exceptionnelles en lien avec nos blessures d’abandon, réelles ou ressenties comme telles.

La fleur de Bourrache

Bourrache

Couleur violette

La couleur violette est la couleur de la spiritualité, de la créativité et de la méditation. Magnifiquement illustrée par la fleur d’Iris dont on dit qu’elle respecte les proportions du nombre d’or, et dont l’élixir floral libère la beauté, l’inspiration et la créativité. Et par la fleur de Passiflore qui doit son nom à la lecture dans sa fleur de la passion du Christ.

Iris

Couleur blanche

La couleur blanche enfin, est le symbole de la pureté (élixir floral de Jasmin), de la perfection (Etoile de Bethléem), de la clarté (Citronnier), de l’abondance (Nénuphar blanc) et de la paix (élixirs floraux d’Aubépine, Oranger, Achillée blanche..)

Jasmin

 

Pascale Millier
Docteur en Pharmacie
Directrice scientifique et pédagogique

Les élixirs floraux au centre de la relation Homme-Animal

Les plantes, les animaux et les hommes sont en contact étroit depuis l’apparition de la vie sur terre. Éthologues, scientifiques et philosophes parlent aujourd’hui d’intelligence et de sensibilité aussi bien pour les végétaux, que les animaux et les humains. Un lien existe entre ces trois règnes et donne à l’animal et à la plante la place qui leur est due.
On ne s’étonnera pas que les animaux soient très sensibles aux élixirs floraux.

Comme tout être vivant, les animaux éprouvent des émotions et ce sont leurs comportements qui nous aident à les identifier. L’émotion ne leur est pas seulement utile pour s’adapter aux conditions environnementales mais elle leur sert aussi à communiquer entre eux et avec nous.

Exemple 1 : en cas de maltraitance

Prenons le cas de la maltraitance, qui est malheureusement assez fréquente, par exemple lorsqu’on adopte un animal de refuge ayant eu un passé de victime. Les élixirs floraux sont d’une aide précieuse pour travailler sur l’empreinte laissée par de tels actes.
Le plus approprié dans cette situation, que nous appelons “fleur réflexe”, est sans aucun doute l’Echinacée qui permettra de restaurer l’intégrité physique et psychique de l’animal.
D’autres élixirs floraux sont aussi indiqués dans les cas de maltraitance animale :

  • Arnica, pour surmonter les traumatismes.
  • Epilobe, pour se reconstruire après les événements traumatisants.
  • Etoile de Bethléem, pour effacer l’empreinte du traumatisme.
  • Le composé floral Assistance, pour calmer les accès de stress aigu.

L’expérience nous montre aussi l’intérêt de traiter dans certains cas tous les membres du foyer pour avoir une action systémique entraînant une amélioration rapide. La proximité des animaux de compagnie avec l’Homme entraîne une résonance des émotions chez l’un et l’autre d’autant plus que les animaux sont de réelles éponges émotionnelles.
Citons quelques cas où il est idéal de traiter conjointement l’animal et son maître…

Exemple 2 : en cas de relation fusionnelle entre l’animal et son maître

Lors d’une relation fusionnelle entre animal et humain, quand elle est génératrice de déséquilibres :

  • L’élixir floral de Chicorée permettra de retrouver de l’autonomie en sortant de la demande d’attention permanente.
  • L’élixir floral de Cœur de Marie de se libérer de la dépendance affective.

La peur et l’anxiété étant communicatives, nous vous proposons plusieurs fleurs pour sortir de ce cercle vicieux :

  • Le Marronnier Rouge aidera à faire confiance dans les ressources de l’autre lors d’inquiétude ou de surprotection pour l’un des deux.
  • Le Mimulus jaune donnera du courage aux individus craintifs et réservés lors de peur identifiée dans le quotidien.
  • L’Hélianthème apaisera les peurs paniques et l’Ail sauvage permettra la libération des peurs profondes et paralysantes.
  • Le Trèfle rouge s’adressera aux peurs collectives en permettant de mieux supporter la foule et de retrouver calme et centrage.
  • Le Tremble lors d’anxiété et d’hypervigilance permanente permettra de retrouver une sécurité intérieure.
  • La Camomille apportera de la tranquillité et la Valériane de l’apaisement.

L’intensité de la relation qui existe entre l’animal et l’homme peut aussi amener l’animal à déclarer des maladies à la place de son maître. D’où l’importance de le protéger pour pallier à cet aspect d’éponge émotionnelle.
Nous vous conseillons dans ce cas :

  • L’élixir floral de Noyer pour rester centré indépendamment des changements et pour protéger la sensibilité de l’animal.
  • L’élixir floral d’Achillée rose pour faire office de « bouclier émotionnel ».
  • L’élixir floral de Menthe Pouliot pour rester protégé de la négativité et des tensions environnantes.

Il s’agit ici d’une démarche holistique, prenant en compte l’animal et son maître dans sa globalité. Il est nécessaire de tenir compte du tempérament de chaque animal par l’observation de ses comportements. La connaissance du répertoire comportemental de l’espèce est indispensable afin d’éviter de mauvaises interprétations qui entraîneraient un mauvais des élixirs floraux.

Un guide pour apprendre à utiliser les élixirs floraux avec les animaux

Ces cas pratiques sont issus du livre “Prendre soin de son animal avec les fleurs de Bach et autres élixirs floraux“, de Gaëlle Bertruc, comportementaliste animalier et florithérapeute, et de Béatrice Navarre-Colin, Dr vétérinaire et florithérapeuthe, publié aux édition Eyrolles en novembre 2018.

Ce livre a été conçu comme un guide pratique à destination de propriétaires ou de thérapeutes, débutants ou confirmés dans le domaine des élixirs floraux, afin de rendre accessible à tous la méthode de florithérapie et que chacun soit autonome selon le souhait du Dr Bach. Le livre explique en détail les principes de florithérapie et présente les 38 fleurs de Bach et 31 élixirs contemporains dans leur usage au quotidien. Ce guide est complété de 70 indications thérapeutiques détaillées avec une fleur réflexe et un tableau synthétique de fleurs suggérées.

Gaëlle Bertruc, comportementaliste animalier et florithérapeuthe
Béatrice Navarre, Dr vétérinaire et florithérapeuthe

Comment retrouver un sommeil réparateur grâce à la florithérapie et à l'olfactothérapie ?

Les clés d’un sommeil serein avec la florithérapie et l’olfactothérapie

Selon une étude de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) menée en 2015, 73% des français déclarent se réveiller au moins une fois par nuit pendant environ 30 minutes ! Un chiffre colossal qui illustre parfaitement le fait que les troubles du sommeil sont très répandus au sein de la population. Nous allons vous expliquer dans cet article comment la florithérapie et l’olfactothérapie vont pouvoir vous aider à retrouver un sommeil réparateur !

Des troubles du sommeil aux origines et manifestations multiples

Les troubles du sommeil sont nombreux et très variés  :

  • stress,
  • surmenage,
  • digestion difficile,
  • douleurs,
  • déprime,
  • sessions prolongées devant les écrans avant le coucher…

Dans tous les cas, ils perturbent notre santé et influent notre manière d’être et de fonctionner en période d’activité. Les Français seraient les plus gros consommateurs de somnifères au monde, avec les risques et les effets secondaires qui accompagnent leur utilisation, tels que la somnolence ou l’endormissement au volant, la nervosité ou l’irritabilité, les difficultés de concentration ou les risques de dépendance avec notamment les difficultés de sevrage que cela peut entraîner.

Les manifestations du “Mal dormir” se déclinent également sous différentes formes :

  • difficultés à l’endormissement,
  • réveils nocturnes ou très matinaux avec impossibilité à se rendormir,
  • sensation de nuit non réparatrice,
  • cauchemars ou terreurs nocturnes,
  • insomnie passagère ou chronique…

Autant de dysfonctionnements qu’il est crucial de ne pas laisser s’installer au risque de répercussions dramatiques sur l’état métabolique, cardiovasculaire, immunitaire et psychologique de la personne en manque de sommeil.

Comme si ce tableau déjà bien compliqué ne suffisait pas, les conséquences des troubles du sommeil peuvent être identiques aux causes, tel que le stress par exemple. Un cercle vicieux s’enclenche alors où les effets des troubles du sommeil engendrent de nouveaux troubles du sommeil ou des tensions nerveuses, et ainsi de suite…

Comment retrouver un sommeil serein naturellement ?

Comment retrouver un sommeil serein ? 

Le composé floral nuits paisibles permet de retrouver un sommeil apaisé et réparateur

Pour sortir de ce cercle vicieux, les élixirs floraux et les synergies d’huiles essentielles à respirer peuvent être d’un grand secours pour retrouver un sommeil naturel et réparateur. C’est ce que nous vous proposons à travers la sélection présentée dessous.

Dans les situations les plus courantes et passagères, le composé floral DEVA “NUITS PAISIBLES”, est recommandé pour améliorer la détente au moment du coucher et la qualité du sommeil tout au long de la période de repos. Les sept élixirs floraux qui le composent agissent à différents niveaux :

  1. La CAMOMILLE permet d’évacuer les contrariétés et les soucis de la journée et favorise la détente au moment du coucher, en particulier pour les enfants hyperactifs ou hypersensibles dont l’état d’énervement en fin de journée est difficilement compatible avec un endormissement rapide. Il est également conseillé pour faciliter la digestion, suite à des dîners trop copieux par exemple.
  2. La LAVANDE dont on connait les propriétés antispasmodiques et sédatives de l’huile essentielle, agit sur les tensions nerveuses, souvent associées à des maux de tête et à des insomnies. Il est recommandé aux personnes en états de surmenage, d’hypersensibilité et d’épuisement nerveux et physique liés à un travail intellectuel trop intense.
  3. La fleur de BACH de MARRONNIER BLANC (White chestnut) calme la rumination mentale et les pensées répétitives, qui tournent en boucle d’une façon stérile et épuisante tel un petit vélo dans la tête, entraînant des difficultés à se rendormir lorsqu’elles se manifestent en milieu de nuit ou au petit matin.
  4. Le MILLEPERTUIS, fleur associée au soleil de la St Jean, apporte des qualités de protection et de force intérieure lorsque l’état de conscience de veille est diminué, comme dans le sommeil par exemple. Il est parfaitement recommandé aux enfants qui souffrent de cauchemars ou de terreurs nocturnes et qui ont peur du noir. Il réveille notre soleil intérieur pour trouver le courage et la force d’affronter les périodes d’obscurité et de manque de lumière qui perturbent notre équilibre.
  5. La PASSIFLORE favorise le relâchement et la libération des tensions, situées en particulier sur les zones cardiaques et laryngées, souvent associées à un état de confusion et d’instabilité émotionnelle. Il apaise les blessures du cœur qui peuvent être à l’origine d’un état de souffrance et déclencher une attitude de martyr pour se punir ou s’autoflageller.
  6. Le TILLEUL est un élixir floral majeur qui agit sur la capacité à recevoir et donner de l’amour, en particulier dans l’émergence du lien affectif entre une mère et son enfant. Dans le composé floral NUITS PAISIBLES, il apporte ses qualités de protection, d’apaisement et de douceur aux personnes qui pourraient ressentir une forme d’abandon et de solitude au moment de l’endormissement.
  7. la VALERIANE, plante déjà connue en homéopathie et phytothérapie pour ses vertus ré-équilibrantes du système nerveux et sédatives en cas de stress ou d’insomnie, apporte ses qualités de douceur et d’équilibre en élixir floral, mais sans aucune action sédative, ce qui autorise son usage quelque soit l’âge . Il est recommandé aux personnes qui se sentent écrasées par les soucis et les stress de la vie quotidienne, irritables et sous tensions et s’utilise pour son action tranquillisante et calmante, favorisant le sommeil.

Cette liste peut être complétée par quelques fleurs de BACH comme le TREMBLE (Aspen) pour surmonter les peurs obscures et sans raison apparente, qui peuvent se traduire par des nuits agitées de cauchemars, le MIMULUS (Mimulus) pour surmonter la crainte de ne pas réussir à s’endormir, ou encore l’IMPATIENTE (Impatiens) pour les hyperactifs ou les personnes agitées qui ont du mal à ralentir leur activité en fin de journée et à trouver le sommeil.

Quelles solutions en cas de somnolence ?

En florithérapie, le ROMARIN facilite l’ancrage dans la matière en réchauffant le corps et l’esprit. Il convient parfaitement aux personnes âgées désorientées, qui manquent de vitalité, qui manifestent des pertes de mémoire et une tendance à la somnolence. Cet élixir floral les aide à reprendre contact avec leur corps et le monde physique.

L’élixir floral de MENTHE POIVRÉE agit directement sur le mental pour surmonter la paresse et la léthargie psychique liées à un excès d’activités intellectuelles ou à la diminution des facultés intellectuelles pour les personnes âgées. Il  développe la vivacité d’esprit, la concentration et l’attention et conviendra aussi bien aux étudiants, qu’aux tempéraments apathiques qui ne veulent faire aucun effort d’apprentissage.

Enfin, citons l’élixir floral d’IPOMÉE  qui aura une action plus globale sur la régularisation des rythmes de sommeil des personnes qui alternent une hyperactivité nocturne et une baisse d’activité diurne et qui ont des difficultés à sortir du lit et à se sentir reposées. Il apporte force, clarté et vitalité pour démarrer la journée ” du bon pied”.

Les élixirs et composés floraux se prennent directement sous la langue, 3 à 4 fois par jour, pendant 2 à 3 semaines minimum.

Des huiles essentielles à respirer pour mieux dormir !

En complémentarité du composé floral “NUITS PAISIBLES“, l’élixir essentiel DEVA du même nom, à respirer profondément dans chaque narine ou sur un mouchoir, est une synergie de cinq huiles essentielles identifiées pour leur action apaisante et relaxante comme le Petit grain bigarade, l’Amyris et la Valériane et leur action réconfortante et harmonisante comme la Camomille romaine et la Lavande fine. Ces cinq huiles associées favorisent le lâcher prise mental et physique, invitant au calme et à la détente en toute sécurité, avant l’endormissement.

L’élixir essentiel “NUITS PAISIBLES” s’utilise en respiration plusieurs fois par jour. Pour les enfants, l’utilisation en diffusion sera recommandée jusqu’à l’âge de 7 ans, dans la chambre, environ 20 minutes avant le coucher.

“Le sommeil est un mystère et, en tant que tel, il touche la mort d’un côté et l’amour de l’autre” Christian Bobin, le huitième jour de la semaine, Ed.lettres Vives

Vous pouvez aussi visionner notre tuto pour apprendre à respirer les synergies d’huiles essentielles DEVA :

Les élixirs andins pour prendre en charge les troubles du sommeil de façon approfondie

À travers ce live Facebook de Vincent Belbèze, thérapeute, chercheur en florithérapie et fondateur de la société Sylfos au Chili, vous découvrirez une approche subtile et profonde des troubles du sommeil ainsi qu’un ensemble d’élixirs floraux andins qui formeront une excellente réponse naturelle face à ces problèmes :