Auteur : Philippe Deroide

De la naissance à l’essence

Pars au petit matin , dans l’air vif et cristallin, Ouvre ton coeur au chant de la Terre, Etonne-toi, émerveille-toi, éblouis-toi de la beauté de la Vie, Découvre la délicatesse du Myosotis, la vitalité de l’Epilobe, la fragilité de l’Eglantier, Ecoute leurs vibrants messages d’Amour portés par le vent… L’élixir-mère floral se réalise par une belle matinée de printemps ou d’été, lorsque la terre, vibrante, abandonne sa lourdeur, sa densité et son obscurité. Souple et malléable, elle respire avec tendresse et se conjugue avec l’eau pour offrir les perles de rosée, la «transpiration magnifique de la grande terre verte». Inspiratrice, l’eau qui émerge du corps de la terre nous apporte sa sensibilité. Source de vie, elle fait jaillir la plante du sol et nous offre la douceur du pré fleuri. Le murmure du ruisseau, éveille ce qui est encore caché en nous. L’eau de source, pure et limpide, s’apprête à accueillir les fleurs et leur message subtil. L’air incite le végétal à s’élever. Liée à la conscience de la terre, la plante s’épanouit dans l’espace …