Au fil de la vie, Mes petites histoires
Écrire un commentaire

Une Saint Valentin sans Clémentine

Saint Valentina sans Clémentine

La Saint Valentin, sans Valentine

Depuis plusieurs semaines, Jean ne supporte plus de regarder la télévision qui le bombarde de publicités pour des parfums, des croisières idylliques et toutes sortes de babioles en forme de cœur. Il n’a même plus envie de sortir car il lui est devenu insupportable de longer les vitrines des magasins uniformément colorées de rouge, de passer devant la fleuriste de son quartier qui à chaque occasion, l’interpelle d’une voix joyeuse et complice : «  Hep, Mr Jean, un petit bouquet pour votre dame ?? ».

Une véritable coalition commerciale autour de cette fête de la St Valentin, qui ne peut être réussie que dans le partage de l’amour, voilà ce que ressent Jean depuis quelques jours et qui le conduit à s’enfermer plus que jamais dans la solitude…

En effet, Jean sera seul cette année pour cette fâcheuse date car Clémentine sa compagne depuis 15 ans a décidé de partir pour vivre un nouvel amour qui l’a emportée de l’autre côté de l’Atlantique.

Depuis son départ, Jean tourne et retourne les questions dans sa tête, obsédé par un sentiment de culpabilité grandissant chaque jour, se reprochant d’avoir privilégié son travail au détriment de soirées ou de weeks end en amoureux, ou de s’être laissé endormir par une routine ronronnante et sans surprise..

Quel gâchis et quelle difficulté à réagir et à se libérer de ce lien affectif dont la prise de conscience le renvoie encore plus fortement à sa solitude ! Voilà le constat que Jean peut faire ce matin en se rendant le pas traînant au magasin Bio où il a l’habitude de faire ses courses.

Et pourquoi pas des fleurs ??

En fréquentant ce magasin, Jean sait qu’il sera un peu moins agressé qu’ailleurs, le bio faisant moins commerce de la fête des amoureux !

Pas de liste, pas d’envie particulière, Jean déambule dans les rayons quand son regard est attiré par un présentoir de petits flacons au slogan intriguant: « Exprimer le meilleur de soi ».

« Le meilleur de moi même ? » se demande Jean, « Pas terrible en ce moment, avec les idées noires qui me tournent dans la tête et l’envie de me terrer au fond de mon trou, qui pourrais je intéresser ? ».

Cet état dubitatif n’a pas échappé à la vendeuse en charge du rayon bien être qui avec un sourire franc et naturel lui propose quelques explications.

Ces petits flacons contiennent des élixirs floraux, des macérations solaires et dilutions de plantes capables d’apporter à l’être humain des qualités de rééquilibrage émotionnel adaptées à chaque personne en fonction de ses problématiques, qu’elles soient passagères ou bien installées.

Jean écoute avec attention cette jeune femme enthousiaste et expérimentée et se laisse aller à évoquer ses difficultés :

Ses reproches incessants pour lesquels la vendeuse lui propose un élixir floral du Dr Bach de PIN SYLVESTRE, pour se libérer de cette culpabilité et se pardonner ;

Son incapacité à se détacher de cette relation affective qui continue à peser lourdement sur son cœur, à laquelle l’élixir floral de CŒUR DE MARIE peut répondre en l’aidant à regagner son autonomie et retrouver la paix dans son cœur ;

Son manque de confiance et d’estime de lui-même qui le conduisent à s’isoler, à ne plus supporter l’amitié des autres, un état correspondant à l’élixir floral de MAUVE qui apporte ses qualités d’ouverture, de confiance et d’acceptation de soi ;

Son état apathique et déprimé qui le coupe de toute envie quelle qu’elle soit, toute joie de vivre, lié aux qualités de l’élixir floral d’ EGLANTIER pour lui redonner « l’envie de croquer la vie à pleines dents » et l’envie de bouger ;

Son manque de volonté et sa difficulté à être à nouveau acteur de sa vie, relancés par l’élixir floral de CAYENNE, qui redonne le « peps » et permet de faire un pas en avant.

Quel magnifique bouquet de fleurs ! Un comble pour Jean qui ne voulait plus entendre parler de ce genre de cadeau.

Et plus étonnant encore, c’est à lui même qu’il est en train d’offrir des fleurs !

Jean est comblé lorsqu’au moment de partir, Sophie la conseillère du magasin lui propose de respirer 3 fois une synergie d’huiles essentielles au nom prometteur d’ « ENTHOUSIASME », et qui lui procure instantanément une sensation de détente et de joie, dissipant sa tristesse et sa peine.

Son horizon lui semble un peu plus ouvert en ressortant du magasin avec ses petits flacons d’élixirs floraux qu’il pourra mélanger ou prendre séparément selon ses besoins et son état émotionnel.

Quelques gouttes sous la langue, plusieurs fois par jour pendant au moins 2 semaines, ce sont les recommandations de Sophie qu’il promet de revenir voir pour lui faire part de l’évolution de son état émotionnel.

En attendant, Jean est décidé à passer un coup de fil à son meilleur copain David, qu’il a complètement abandonné depuis plusieurs semaines, pour lui proposer de se retrouver autour d’un verre et pourquoi pas le jour de la Saint Valentin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *