Au fil des saisons
Commentaire 1

Quels changements au Printemps ?

Les changements avec l'arrivée de la saison du Printemps

Tous les médias en parlent depuis bientôt un mois : le Printemps est là et vous n’êtes sans doute pas passé à côté ! Le printemps est la saison de la lumière, de la renaissance et du bourgeonnement. Une saison d’éveil qui suit celle du sommeil : l’hiver. Et les changements que nous observons à ce moment là ne concernent pas simplement la nature et les animaux, ils sont aussi en nous…

Tout est question d’équilibre, toujours !

Si le changement de saison est propice aux perturbations, qu’elles soient d’ordre physiques, émotionnelles, psychologiques ou psychiques, c’est qu’un déséquilibre se produit en nous.

L’arrivée du Printemps ne déroge pas à cette règle. C’est une véritable sortie d’hibernation, tant pour le corps que pour la tête, et la quantité de chamboulements que nous subissons est à la hauteur des changements observés dans la nature qui nous entoure : immense !

Notre corps, notre humeur, notre moral et notre subconscient influencent notre attitude et notre comportement. C’est un vrai bouleversement auquel il faut savoir se préparer.

Pourquoi le corps est-il sensible aux changements de saison ?

Le Printemps est la saison de la lumière et le corps y est très sensible. Les jours qui rallongent offrent une véritable luminothérapie naturelle à notre corps dont on ressent immédiatement les bienfaits sur notre moral et notre énergie.

Notamment car la lumière a une incidence sur la mélatonine (hormone de l’obscurité) qui a tendance à diminuer et la sérotonine (hormone de la bonne humeur) qui a tendance à augmenter. Résultat : le moral s’en retrouve boosté.

C’est le moment d’utiliser cette bonne humeur pour faire le tri, s’aérer et occuper l’espace extérieur pour favoriser les interactions sociales. Un vrai concentré de bonheur.

Accueillir le changement de saison

3 conseils pour se sentir bien au début du Printemps

1. Faites le plein de lumière et d’oxygène

Pour tirer profit au maximum de l’effet positif du changement de saison, il faut sortir et profiter des beaux jours pour s’oxygéner. Par exemple, au lever du jour ou assez tôt le matin, sortez et prenez l’air en vous étirant et en prenant de profondes inspirations face à la lumière pour bien démarrer la journée.

2. Rééquilibrez votre alimentation

Adaptez-vous à votre environnement et à ce que réclame votre corps : consommez plus de fruits, de légumes et hydratez-vous davantage ! La fameuse cure de detox n’est pas obligatoire et il faut faire attention aux carences que cela peut engendrer. Non, optez plutôt pour une réduction des graisses saturées (c’est valable pour toute l’année) notamment présentes dans la viande, le fromage, le beurre et l’huile de palme, et privilégiez la consommation de fruits, de légumes et de fibres.

3. Faites de l’exercice !

C’est LE conseil santé indispensable : faire de l’exercice pour contribuer à son équilibre !

Mais avant de vous remettre au sport, prenez soin de vous et de votre peau : un peu de gainage, des massages, des soins et gommages. Prenez le temps de vous faire du bien puis passez à des activités un peu plus sportive.

Alors attention, inutile de démarrer sur un footing de 2h pour la reprise. Favorisez des exercices simples au début puis montez en puissance au bon vouloir de votre énergie et de vos envies.

Le top 3 des activités physiques à privilégier : la marche, le vélo et la natation !

L’équilibre émotionnel du point de vue de la médecine chinoise

La philosophie de la médecine traditionnelle chinoise réside dans l’équilibre en toute chose, c’est le Yin et le Yang mais chaque changement de saison occasionne des bouleversements de cet équilibre fragile. Au printemps, l’énergie Yang remonte et l’énergie Yin décroit et nous pouvons facilement exprimer un manque ou un excès d’énergie ou d’émotions comme de la colère ou de l’irritabilité.

En effet, dans la médecine traditionnelle chinoise, chaque saison est associée à un organe, lui même associé à une émotion. L’organe concerné par le mouvement de renouveau en lien avec le printemps est le foie et l’émotion associée est la colère.

Médecine chinoise : trouver l'équilibre !

Faire appel à la florithérapie pour bien gérer ses émotions

Les élixirs de fleurs sont efficaces pour réguler nos émotions et ramener l’équilibre si difficile à obtenir en ce début de saison. Le rôle des élixirs floraux est d’apporter l’harmonie. Avec nous même, mais aussi avec la nature et la saison qui démarre. Ces élixirs se prennent en cure de 3 semaines à raison de 3 gouttes (ou 3 pulvérisations), 3 fois par jour.

Voici quelques élixirs floraux et fleurs de Bach adaptés au printemps :

  • L’IMPATIENTE, la VERVEINE et la FOLLE AVOINE pour canaliser l’énergie débordante qui peut se traduire par de l’irritabilité ou de la dispersion;
  • Le CHARME, le CAYENNE ou l’ERABLE pour relancer l’énergie vitale lorsqu’elle est bloquée et stimuler la volonté d’agir ;
  • Le POMMIER SAUVAGE et le JASMIN pour nettoyer l’organisme et éliminer les toxines, mais également le HOUX, le PRUNUS et le SAULE pour canaliser les excès de colère ou évacuer les colères rentrées.

Pour tout savoir de la detox émotionnelle du Printemps, visionnez cette vidéo de Pascale Millier, directrice scientifique et pédagogique du laboratoire DEVA :

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *