Billets, Inspirations
Écrire un commentaire

Pourquoi est-il important de savoir lâcher prise ?

Le lâcher prise pour prendre soin de sa santé

Dans un monde plein d’agitation, qui nous sollicite de toutes parts et qui n’attend rien de moins de nous que l’excellence et la maîtrise, nous pouvons parfois nous sentir débordé, voire perdu. C’est notre insistance à vouloir tout contrôler, tout anticiper qui se retourne contre nous. La seule solution à ce sentiment : le lâcher prise pour préserver sa santé mentale et physique !

Que veut dire « lâcher prise » ?

D’une manière générale, le lâcher prise signifie « prendre du recul, accepter et aller de l’avant », il ne signifie pas « abandonner ». Le lâcher prise vise à gérer un trop-plein duquel nous avons l’impression de ne pouvoir nous sortir ou des barrières que nous n’arrivons pas à franchir.

Lâcher prise peut prendre plusieurs formes selon la situation à laquelle nous faisons face :

  1. Les débordements émotionnels

    Un trop plein d’émotions négatives, notamment la colère, qui nous fait basculer dans un mal être profond. En médecine chinoise, la colère est l’émotion associée au printemps. Cette saison placée sous le signe du regain d’énergie peut nous faire ressentir et exprimer cette émotion de façon excessive !

  2. Les souffrances et attachements émotionnels liés au passé

    Ce sont les barrières qui nous empêchent d’avancer, de véritables ancres émotionnelles qui nous retiennent. On les retrouve dans les liens affectifs trop envahissants, dans les liens matériels qui nous étouffent…

  3. Les limites de notre contrôle

    Dans ce cas de figure, lâcher prise revient à renoncer à contrôler ce qui ne peut l’être, accepter que nous n’avons pas d’emprise sur tout ce qui nous entoure. Accepter l’incertitude et se remettre en mouvement pour aller de l’avant.

comment lâcher prise et renouer avec le bien-être ?

Comment lâcher prise ?

Pour savoir lâcher prise il faut :

Prendre conscience

Il faut être conscient que nos émotions évoluent et se manifestent de différentes manières selon les situations vécues. Il faut les sentir, les ressentir et surtout comprendre pourquoi nous les ressentons. Il faut différencier ce qui peut être contrôlé de ce qui ne peut l’être pour savoir à quel moment nous devrions lâcher prise. Et lorsque nous nous entêtons à poursuivre un objectif avec des moyens et une stratégie qui ne sont pas efficaces, sentir le mal être que cela génère en nous pour nous avertir qu’un « lâcher prise » nous aurait été bénéfique !

Savoir faire le deuil

Le deuil de vouloir tout contrôler, du passé qui ne reviendra pas et sur lequel nous n’avons aucun contrôle, de vouloir changer radicalement, des moyens inefficaces, des idées irréalisables, de changer ceux qui nous entourent… Ne pas savoir faire ces deuils c’est s’acharner et s’épuiser à maîtriser quelque chose qui n’arrivera pas. Par exemple lorsque vous vous mettez en tête que « tout doit être parfait ». C’est impossible, cela vous épuisera, vous découragera et ne vous apportera jamais satisfaction de votre travail, de vos efforts…

Faire ce deuil permet d’accepter et accepter permet d’avancer. De passer à autre chose, sans forcément renoncer mais en trouvant d’autres moyens, d’autres approches.

Vivre l’instant présent

C’est la réponse parfaite pour accepter et ne pas se parasiter l’esprit avec des pensées nocives, inutiles qui nous placent dans un état de tensions et de fatigue. Une technique efficace permet de nous éduquer au lâcher prise pour vivre l’instant présent : la méditation ! Il s’agit d’accepter de ne pas retenir nos pensées, de ne pas s’y accrocher. Le sport aussi peut vous y aider. Ne pensez à rien d’autre, libérez-vous du trop-plein.

S’accepter tel que nous sommes

Vos valeurs, vos limites, ce qui vous caractérise. Vous vous connaissez et vous savez donc au fond de vous comment atteindre un objectif avec vos moyens, avec une stratégie qui vous correspondra.

Être flexible pour réussir à lâcher prise

Cela réclame une certaine flexibilité. Flexibilité que vous pouvez travailler en agissant concrètement sur le lâcher prise : la méthode utilisée ne fonctionne pas ? Je lâche prise pour en changer, en tester une autre. Je prends du recul sur ce que j’ai fait pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Les moyens mis en œuvre ne fonctionnent pas ? J’en cherche d’autres, ils existent !

Conseils pour lâcher prise et se sentir bien

Vous aider à lâcher prise

Si les conseils donnés ci-dessus semblent faciles à appliquer en théorie, dans la pratique ce n’est pas toujours aussi évident. Voici quelques aides naturelles que la florithérapie peut vous apporter :

  1. Pour rester calme et serein face aux débordements émotionnels

    • Camomille pour le relâchement des tensions émotionnelles, en particulier au niveau de l’estomac et favoriser l’endormissement
    • Gueule de loup pour favoriser le relâchement des tensions qui se manifestent surtout au niveau des mâchoires et s’exprimer avec douceur
    • Houx pour équilibrer les sentiments excessifs comme la colère et ouvrir son cœur
  2. Se libérer des souffrances et attachements émotionnels liés au passé et aller de l’avant

    • Perce neige qui renait de l’hiver avec la promesse d’une force nouvelle pour affronter les difficultés de la vie
    • Cœur de Marie pour se libérer d’un attachement affectif trop envahissant
    • Nénuphar blanc pour se détacher des biens matériels et être dans la plénitude et l’abondance dans tous les aspects de son existence
  3. Reconnaître ses limites, prendre son temps et se remettre doucement en mouvement

    • Pissenlit et impatiente pour favoriser la détente et la tranquillité
    • Chêne pour savoir déléguer et lâcher prise avant épuisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *