Elixirs DEVA, Elixirs du Dr Bach, Mes fiches
Commentaires 3

Être attentif et à l’écoute des autres – L’Euphraise

L'Euphraise, petite fleur de la fin d'été favorisant l'écoute de l'autre et l'ouverture au monde

Petite fleur de la fin d’été, l’EUPHRAISE se remarque facilement dans les prairies de montagne par ses couleurs jaune et violette, à la fois douces et attirantes. Connue depuis le moyen âge pour son action bénéfique sur les maladies des yeux, grâce en particulier aux travaux de Hildegarde de Bingen, on la surnomme  » casse lunettes ou luminelle ».

L’Euphraise : signature et qualité

La signature entre la plante et l’oeil est évidente et cette relation permet de confirmer l’action de l’élixir floral sur la vision, mais à un niveau plus subtil. Il développe l’attention à ce qui nous entoure et permet également de voir au delà des apparences, pour mieux sentir et appréhender la dimension intérieure des personnes qui nous entourent.

Cette qualité lui confère un intérêt majeur pour les thérapeutes, à la fois pour mieux percevoir l’état intérieur du patient et ses besoins mais également pour percevoir sa dimension énergétique, « son aura » et avoir ainsi une vision globale de l’état de la personne.

Être à l’écoute de l’autre

Voir au delà des apparences requiert une attention profonde et sincère mais aussi une écoute de l’autre, que ce soit son frère, son mari, son enfant, son voisin, son collègue de travail…Une écoute simple et sans jugement, basée sur de l’intérêt, de l’empathie, de la bienveillance à l’égard de l’autre, en acceptant ce qu’il a à dire, sans rien vouloir changer, ni interpréter.

« Écouter, c’est comme une promenade avec un ami, marcher à son pas, proche mais sans gêner, se laisser conduire par lui, s’arrêter avec lui, repartir, pour rien, pour lui ».

Une manière poétique de parler de l’écoute comme une acceptation de l’autre, tel qu’il est, au moment où il nous sollicite et un refus de penser à sa place ou de vouloir lui donner des conseils.

Écouter, c’est aussi commencer à se taire pour ne pas saisir une nouvelle occasion de parler de soi, comme cela se produit souvent :  » ça me rappelle ce qui m’est arrivé… »

L’écoute est au cœur des écrits et des analyses de nombreux spécialistes de la psychologie humaine et du développement personnel qui démontrent l’importance « d’être entendu ».

L’écoute, clé de l’ouverture de soi aux autres et du mieux être !

Carl Rogers, psychothérapeute américain parmi les plus influents de son époque, témoigne de sa chance d’avoir rencontré, dans des moments de désespoir et de profonde remise en question personnelle, des personnes capables de l’entendre et de « le délivrer du chaos de ses sentiments ». Il explique comment l’écoute de l’autre lui permettait d’exprimer des sentiments parfois difficilement avouables à soi même et de pouvoir percevoir son monde intérieur d’un œil nouveau et d’aller de l’avant.

De son côté, Jacques Salomé, auteur- conférencier et formateur aux relations humaines, reprend les mêmes idées et les mêmes arguments sur la nécessité d’être écouté, dans un beau poème intitulé : « Quand je te demande de m’écouter » : http://sokebana.free.fr/jacques_salome.htm

Découvrir l’élixir floral d’Euphraise bio du Laboratoire DEVA

D’autres élixirs floraux pour développer l’écoute et l’ouverture aux autres…

Parmi les nombreux élixirs floraux issus des travaux du Dr Bach et de la recherche contemporaine du laboratoire DEVA, un certain nombre développe la capacité d’écoute et d’ouverture à l’autre :

La fleur de Bach DEVA de BRUYÈRE (Heather) aide les personnes très centrées sur elles mêmes à rester silencieuses pour laisser la possibilité à d’autres de s’exprimer. C’est un comportement typiquement associé à « c’est comme moi quand… », qui cherche à recentrer l’attention sur soi. Comportement souvent lié à une grande solitude, qui peut être tempéré par cet élixir floral en développant l’écoute de l’autre et la sollicitude.

Lorsqu’une personne manifeste des difficultés à être réceptive et sensible à la sympathie des autres et à avoir des relations sociales équilibrées, l’élixir floral DEVA de MAUVE l’aidera dans sa démarche d’ouverture et d’attention aux autres, en lui redonnant confiance et estime d’elle même.

De même, la fleur de BACH de VIOLETTE d’EAU (Water violet) favorise l’empathie et le partage avec les autres, dans la simplicité et l’humilité.

Citons enfin l’élixir floral DEVA de CALENDULA qui aide à respecter et apprécier le langage des autres et à saisir la signification sous jacente des paroles exprimées par l’autre, le vrai sens de son message. Il apporte de la douceur et développe la sensibilité dans la communication avec les autres.

N’oublions pas qu’en apprenant à écouter les autres, nous apprenons à nous écouter nous mêmes, à écouter notre corps, nos émotions, à écouter le chant de la terre, à sentir avec le cœur et à voir l’âme de tout ce qui nous entoure, l’Âme du monde.

Et pour développer notre écoute intérieure, d’autres élixirs floraux peuvent nous accompagner…Mais là, c’est une autre histoire…

3 Kommentare

  1. Pingback: Être à l'écoute de soi, c'est possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *